Partagez | 
 

 { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autres Comptes : Kido Tsubomi & Namikawa Reiji
Messages : 109
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 18
Localisation : Quelque part à essayer de ne pas dormir
Couleur : #BCB476
Fiche de Personnage
Cause de mort: Écrasé par un bus.
Relations:
Capacité: Inversing Eyes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Takamatsu Akio

Délinquant taciturne

MessageSujet: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Mar 26 Aoû - 18:09

Don't try to drag me around as if I'm your dog.


Ennuyant. Ces jours-ci, y'a pas un chat qui traînent dans le QG, ni de l'action à revendre. Malgré les sautes d'humeurs du Leader, le très cher et adoré Bankichi. Du sarcasme a l'état pur, probablement certifié comme de la méfiance. L'adolescent ne se montre pas particulièrement bavard ou joyeux de croiser le corbeau, même si leur seul sujet de conversation fut l'admission d'Akio au sein de l'Akame Dan, une proposition acceptée sans fournir plus de détails, bien que personne n'y ait trouvé à redire. Être le subordonné de quelqu'un est déplaisant, mais la hiérarchie est instauré n'importe où, que ce soit dans la société, l'école, les métiers-- tout. D'un air blasé, le jeune dépose son regard vers les poches de son survêtement, ses mains fouillant les cavités du pantalon pour déniché un paquet de cigarette ouvert, mais loin d'appartenir à son propriétaire actuel. Dansant dans la paume de la main, parfois jonglant avec l'aide des doigts s'amusant avec le paquet léger, une interrogation vint questionner le cher détenteur.

Il pouvait toujours refiler sa trouvaille à un autre membre, ou encore mieux, son Leader.Mais cette idée le faisait rire. Plutôt que de lui lécher les bottes, l'image virtuelle illustrant un Bankichi énervé ou exécrable possède tout les ingrédients pour se payer une bonne tranche de rire. Qu'on se le dise honnêtement, le taux de respect qu'Akio porte pour son aîné est faible, pour ne pas dire inexistant. Fumer procure un plaisir, boire aussi. L'ado n'en est pas à ses premières découvertes mais peut-être que la subtilité de ces plaisirs demeurent encore mystérieux et trop opposé à ce qu'un enfant est habitué à consommer. Qu'importe, cela ne retire en rien l'idée façonnée, surtout si la personne en question est de mauvais poil, chose qu'il ne tardera pas à découvrir d'ici peu, lorsque le psychopathe fera son entrée flamboyante. Ah, c'est un passe-temps convenable de se foutre littéralement du meneur de groupe. Un vrai drogue qu'il ne peut décidément pas s'en passer. Immature, oui. Calculateur? Evidemment. Inconscient? Démontré à maintes reprises. Le goût du risque, c'est palpitant. Le résultat final n'est jamais le susdit, c'est ce qui fait le charme de provoquer Bankichi, sa réaction et ses sentiments sont impossible à prédire.

Et qui d'autre qu'un membre ne serait autorisé à enquiquiner son patriarche? Un sourire malsain dessine ses fibres sur les contours des lèvres, la paire d'yeux dorées flashant les alentours, la semelle d'une chaussure tapotant docilement le sol crade. Hâte toi, corbeau. Vient te faire dévorer par le renard.

__________

Ah, I hate it, I hate it. You and me, everything, everything, everything. I should
just turn out transparent and disappear. Aah, it hurts, painful condition. Just
fuck,it hurts, it hurts me you know. Words won't come out, they stay and get
in the way. I really cannot take it anymore so I'll say this goodbye like I should.
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Haruhira Shige & Hidefusa Akira
Messages : 51
Date d'inscription : 15/08/2014
Age : 22
Localisation : ouais non en fait non
Couleur : #cc9933
Fiche de Personnage
Cause de mort: il s'est crevé l'oeil ok bro
Relations:
Capacité: Discording Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mitsuhide Bankichi

Leader pas crédible

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Mar 26 Aoû - 22:22






chieur.


C'est avec horreur que tu ne réalises que ton dernier paquet de cigarettes est vide. Genre, rien, à part cette odeur aussi dégueulasse que l'objet en lui-même. Et c'est con, t'avais pas fumé depuis hier dix-sept heures parce que... Ha oui, parce que t'avais plus de clopes. C'est que t'es un peu con toi. Tu descends de son super trône (qui n'est en vérité qu'un fauteuil pourri un peu nettoyé pour ta grandeur) un peu désespéré, il est dix-huit heures, à moins de voler à quelqu'un ça t'étonnerait un peu que tu puisses en avoir un. Parce que la sécurité était encore plus renforcée dans les quartiers malmenés, c'était un peu pourri et surtout chiant. Tu soupires, jonglant un peu avec un scalpel un peu ensanglanté, la main jonglant avec l'arme blanche aussi un peu rougie. En fait, c'était surtout les bandages recouvrent la plupart de la main (seul les doigts étaient épargnés à vrai dire) qui s'étaient teinté de rouge. Et t'en étais tout content en plus, ça piquait, ça piquait, ça brûlait et t'en était content. T'étais encore vivant! Un connard avec un cœur qui battait, qui se battait pour remplir le vide qui se créait quand tu t'ouvrais. Ça te faisait plaisir. Et comme t'es pas particulièrement adroit, le scalpel continue de te piquer, il continue d'ouvrir de nouvelles plaies ou mieux (pire?) encore, il creusait dans les plaies déjà ouverte. Et ce que ça faisait mal. Tes yeux parcourent le paysage plutôt mal foutu, avec cette odeur de sang, ces bâtiments malmenés et ces pauvres qui priaient pour de l'argent. Parfois, on retrouvait leur cadavre plusieurs jours après dans le rue, exposé à toute la racaille. Et qu'est-ce que c'était drôle, cette vie de merde. Beaucoup mieux que le « vrai monde », où tes parents ne te laissent même pas jurer. Tss, ridicule.

Tu remarques un gamin déballant un paquet de clope — neuf. La pépite. Tu sais déjà comme tu vas faire — c'est évident. Tu t'approches de lui, un air joyeux sur ton visage. Et là, ton œil tourne au rouge. ❝ Yooooo je sais pas ton prénom! Il est pour moi ton paquet? Merci mec, tu gères!   ❞ Tu lui souris en volant le paquet, et tu repars aussi rapidement que tu es apparu, remettant votre relation au niveau d'étrangers. Qu'est-ce que tu aimes cette capacité. Tu déballes le reste du paquet, quel honneur! Tu n'en avais tellement pas l'habitude. Tu sors une cigarette, joue avec et l'allume pour la faire pendre entre tes lèvres avant de refermer le paquet et le mettre dans ta poche arrière, reprenant la clope après avoir pris une bonne bouffée toxique. Tu te sens déjà beauuuucoup mieux. Tu rebrousses chemin vers le Q.G, bien content de ta découverte. Et c'est sans surprise que c'est aussi vide que d'habitude. Pas tout le monde a fugué de chez soi, encore moins de gens avec une capacité.

A l'exception d'un membre.

Roux avec une mèche blonde avec des yeux aussi jaune que sa mèche. ... Comment il s'appelle déjà? Takamatsu... Akio? Ouais, c'est ça. Ça va, t'as pas trop vu aujourd'hui ta mémoire ne te joue pas encore des tours. Tu hausses un sourcil en jettent un coup d'œil au garçon ❝ Tu dois vraiment te faire chier pour rester ici alors qu'il y a personne.  ❞ Tu prends une dernière inspiration de ta cigarette avant de la jeter et de l'écraser, pour ensuite prendre place sur ton fauteuil. Tu sors ton téléphone et commence à pianoter dessus, à lire de la merde et à jouer à des jeux tout aussi merdique. Faut bien faire passer le temps. Quoique c'est vrai que t'as ton scalpel aussi. Tes yeux — ton œil se pose sur Akio, ta main droite remettant le bandage sur ton faux œil en place.




(c) MEI pour APPLE SPRING




__________



honey you should see me with a crown.
merci oxy pour son super avatar qui est trop cool wow
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kido Tsubomi & Namikawa Reiji
Messages : 109
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 18
Localisation : Quelque part à essayer de ne pas dormir
Couleur : #BCB476
Fiche de Personnage
Cause de mort: Écrasé par un bus.
Relations:
Capacité: Inversing Eyes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Takamatsu Akio

Délinquant taciturne

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Mer 27 Aoû - 12:02


Don't try to drag me around as if I'm your dog.


C'était fichtrement moins rigolo de voir Bankichi relaxé, fumant une cigarette, ça ruinait les plans pour mettre un peu de piquant dans ce Q.G-- Dépotoir de merde. Il haïssait les gens le côtoyant habituellement, il haïssait ce groupe, et surtout il haïssait de ne pas savoir depuis quand son corps a commencé a changé-- Ce changement inopiné le dégoûtait, et il n'est pas le seul à réagir de cette manière peu excessive même si les gens normaux ne peuvent pas s'en rendre compte dans l'immédiat absolu, le fait d'être catalogué autre chose que humain.. C'est quelque peu vexant. Et son amertume ne fit que s'accroître après avoir jeté un coup d'oeil furtif autour du Leader, pas le moins du monde contrarié. d'ailleurs l'expression enseveli sous la pénombre du coucher de soleil ainsi que l'angle mort où s'asseyait Akio n'était pas affecté par le peu de luminosité bénissant l'espace presque inoccupé.

N'ayant d'autre choix que de se divertir d'une autre manière tout aussi enfantine, ses doigts continuèrent de presser l'emballage, une part de lui-même considérant de griller une cigarette, histoire de penser a autre chose, tant pis si il s'étouffera dans son propre amas de fumée, la santé est bien la dernière chose le préoccupant sérieusement, les projets d'actualités conservant leur buts premiers, tout aussi répugnant que le goût de la nicotine. Servir, obéir et tout offrir au commandant en chef. En effet, un bien faible raisonnement qui ne perd pas son charme, étant donné que le châtain est le dirigeant d'une petite bande de voyous-- Rien ne stipule dans le règlement que chaque membre doit impérativement déballer sa vie a tour de rôle, c'est désagréablement insupportable de devoir obéir comme un toutou pour compléter diverse missions et gagner de l'argent. Cette tâche, il était complètement compétent de pouvoir ramasser beaucoup de monnaies sans avoir recourt au moyens de l'Akame Dan. Mais, il y'a une contradiction dans sa théorie. Déplorant ces règles instaurés, ne pouvant encadrer la totalité du groupe, une seule chose le gardait près de ses collègues de travail. La curiosité. Ces gens sont comme lui, ils rassemblent les critères les distinguant aisément des autres humains, un détail qui fait une énorme différence entre la banalité et l'anormalité. Les yeux teintés de rouge.

L'autre main se calant sur l’extrémité du manche de la batte, un oeil se détourne de sa contemplation, collé sur le même niveau de contact établi par l'aînée. Fixé d'un seul oeil fit déglutir le jeune, se sentant mal à l'aise de se voir scanné par un borgne, c'est carrément glauque cependant intéressant. Que cache sous ses bandages le jeune homme? Un creux? Une atrocité digne d'un bon film d'horreur? Que de questions tourbillonnant dans son cerveau, avec l'envie poignante d'assaillir Bankichi avec plein de sujets concernant son physique.

❝ Tu dois vraiment te faire chier pour rester ici alors qu'il y a personne.  ❞


Attend, il parle a qui? Réponse claire, puisque que l'entrepot est en ce moment consacré à deux personnes, pour le moins bruyant sans tomber dans une cacophonie incompréhensible. ❝ Eh--? J'fais ce que je veux, jusqu’à preuve du contraire. ❞ Il répondit sur un ton nonchalant, dénué d'estime, ses mots presque chuchotés plutôt qu'être beuglé inutilement. D'un autre côté, il avait un planning prévu. Légèrement désorganisé néanmoins restant d'actualité aussi longtemps que l'argent coulera a flot sous ses pieds. ❝ Je comptais pas rester ici éternellement. Surtout si t'es pas loin d'moi. ❞ Il se redresse d'une manière flemmarde égalisant son humeur actuelle, somnolente et exécrable.

__________

Ah, I hate it, I hate it. You and me, everything, everything, everything. I should
just turn out transparent and disappear. Aah, it hurts, painful condition. Just
fuck,it hurts, it hurts me you know. Words won't come out, they stay and get
in the way. I really cannot take it anymore so I'll say this goodbye like I should.
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Haruhira Shige & Hidefusa Akira
Messages : 51
Date d'inscription : 15/08/2014
Age : 22
Localisation : ouais non en fait non
Couleur : #cc9933
Fiche de Personnage
Cause de mort: il s'est crevé l'oeil ok bro
Relations:
Capacité: Discording Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mitsuhide Bankichi

Leader pas crédible

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Mer 27 Aoû - 17:39

Eh--? J'fais ce que je veux, jusqu’à preuve du contraire. Tu claques ton palet, irrité par la réponse immature de ton subordonné. L'insolence, t'en avais rien à foutre, toi-même t'étais un de ces connards qui faisaient que ça, mais quand c'est envers toi, t'avais envie de foutre une baigne au provocateur. Dans l'état actuel des choses, tu n'avais pas réellement envie, t'étais plutôt d'humeur relaxée grâce à cette simple clope. C'est ridicule, mais c'est ce que te fait la nicotine. Elle te rend un peu plus supportable que tu l'es d'habitude. Tu soupires. J'ai pas dit que t'avais pas le droit de rester, calme toi. Tu t'enfonces dans ton siège, un peu fatigué après avoir usé de tes yeux rouges - hey, tu ne peux pas quelque chose de superbe sans en avoir des désavantages, tu le sais très bien, tes cicatrices et ton oeil perdu peuvent approuver. Même si aujourd'hui, tu en voyais surtout des avantages, si ce n'est que ça. Je comptais pas rester ici éternellement. Surtout si t'es pas loin d'moi. ... Il le fait exprès, c'est ça? C'est de la provocation pure et simple, il fait ça pour t'énerver, voir à quoi ressemble son leader lorsqu'il a envie de tuer quelqu'un. Et ce n'est peut-être pas la meilleure idée du monde, de t'énerver. C'est plutôt rare, mais lorsque c'est le cas, on retrouve souvent minimum un cadavre pas trop loin de toi, haha... ahem.

Tu réfléchis à quelque chose pour le contredire, calmement. Ouais, t'es quelqu'un de totalement sérieux, mature, tout ça tout ça. C'était quoi déjà sa capacité? Ah oui, inverser tous les trucs et tout... Tellement chiant et pas amusant. Honnêtement, tu te demandes à quoi ça sert, toi tu peux faire chier ton monde avec mais... lui? Inverser le cours de l'eau, wooow, quel rebelle! Ça c'est du vandalisme, du vrai. Tss. Pitoyable. Quel âge a-t-il en plus? Pas plus de seize ans. Et ça ose t'insulter, toi, Bankichi, dix-huit ans. J'te jure, les jeunes, de nos jours... Ahem. C'est pas comme si t'étais plus intelligent que lui ou quoique soit. Enfin bon, avec sa capacité, il pouvait dire l'inverse de ce qu'il pense, vrai? Vrai, on te l'avait dit. Considérant ta capacité, dois-je comprendre un "j'ai envie de rester avec toi"? Merci de me vouer une telle fidélité, larbin. Ouais, le dernier mot était une provocation, mais faut bien que tu te défendes un peu hein, t'étais pas un soumis - surtout pas ici.

__________



honey you should see me with a crown.
merci oxy pour son super avatar qui est trop cool wow
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kido Tsubomi & Namikawa Reiji
Messages : 109
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 18
Localisation : Quelque part à essayer de ne pas dormir
Couleur : #BCB476
Fiche de Personnage
Cause de mort: Écrasé par un bus.
Relations:
Capacité: Inversing Eyes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Takamatsu Akio

Délinquant taciturne

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Mer 27 Aoû - 18:18


Don't try to drag me around as if I'm your dog.



Riposter d'emblée, c'est exaspérant. Cet enfoiré de brun connait presque tout les avantages et désavantages de chaque membre de son groupe pitoyable-- Avec des subordonnés suffisamment crétins pour accepter d'être dominé par un jeune de dix-huit ans. Tromper l'ennui est une bonne chose en soi, un moyen de s'écarter de ce qui peux pousser l'être humain a commettre des conneries en tout genre. Zieutant directement sur la silhouette affaissée dans le siège, il tiqua. Épuisant d'utiliser ses yeux rouges? Un retour de bâton amplement mérité. Ça se croit fort et puissant juste parce que cette capacité permet à l'hôte de changer la relation de deux personnes. Magnifique, c'est mieux que les Feux de l'Amour, il y a encore plus de suspens à la clé! Gloussant légèrement sous un soupir soufflé, il plisse les yeux, sourcils froncés sans exposer plus d'animosité que d'habitude. ❝ Tant mieux, ce n'est pas mon but de croupir dans cette décharge. ❞ Insolence parlant d'elle à travers les phrases se décuplant, ricochant comme des cailloux sur l'eau, sa voix rauque rebondit sur la réponse élastique du Leader étrangement relaxé, due au fait que la nicotine possède une remarquable emprise sur les nerfs. Tant pis si il reçoit des poings défigurant son visage, n'est-ce pas une habitude de régler un problème avec les mains plutôt que de s'envoyer inutilement des pics? 

❝ Considérant ta capacité, dois-je comprendre un "j'ai envie de rester avec toi"? Merci de me vouer une telle fidélité, larbin. ❞

Ils sont deux à jouer ce petit jeu vicieux stupide. Et ça l'emmerdait de voir son plus gros faible évoqué, c'est d'une bassesse sans nom. Accepter que des chaussures boueuse s'essuies les semelles sur son ego.. Insupportable. Bankichi est plus vieux, et? Où est la différence? Au moins, l'adolescent a les couilles de tenir tête à n'importe qui, quel que soit la hiérarchie, les avertissement et le reste. Abandonner les mesures de sécurité peut lui brûler les ailes et le conduire à sa perte, et pourtant il n'arrivait pas a ressentir une forme d'angoisse, de regret glissant entre ses belles paroles. ❝ J'vois que tu t'es bien renseigné à mon sujet. Malheureusement, ça marche pas à tout les coups, encore moins si mes yeux ne deviennent pas rouge. En gros, j'veux pas rester près d'un mec inintéressant.. ❞ Il mit l'accent sur ses quatre vérités, soulignant la dernière partie sur une note méprisable, le regard visuel se brisant aussitôt qu'il incline la taille pour ramasser sa batte et au passage ranger dans une poche vide son paquet de cigarettes. Cet affront invoque un goût acidulé, peut-être d'un excès de confiance? D'être assez culotté pour hausser la voix en présence du commandant en chef? Le caractère borné de ce gosse est tellement complexe et à la fois une véritable énigme à résoudre.

__________

Ah, I hate it, I hate it. You and me, everything, everything, everything. I should
just turn out transparent and disappear. Aah, it hurts, painful condition. Just
fuck,it hurts, it hurts me you know. Words won't come out, they stay and get
in the way. I really cannot take it anymore so I'll say this goodbye like I should.
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Haruhira Shige & Hidefusa Akira
Messages : 51
Date d'inscription : 15/08/2014
Age : 22
Localisation : ouais non en fait non
Couleur : #cc9933
Fiche de Personnage
Cause de mort: il s'est crevé l'oeil ok bro
Relations:
Capacité: Discording Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mitsuhide Bankichi

Leader pas crédible

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Sam 30 Aoû - 0:53

❝ Tant mieux, ce n'est pas mon but de croupir dans cette décharge. ❞ Mais casse toi?! Ce type cherchait la merde, hein? Bien sûr qu'il la cherchait, sinon il ne tenterait pas de te provoquer comme ça. Et le pire dans tout ça, c'est que tu cèdes comme un idiot. Tu soupires, décidant de ne pas perdre ton calme face à un abruti, reprenant une bonne bouffé de fumée pour que la nicotine te calme. ❝ Mais t'es tellement un soumis que tu restes quand même? C'est beau. ❞ tu commentes, levant les yeux pour fixer le plafond craquant. Sérieux, t'aurais pu rester avec n'importe quel membre de l'AD (sauf une fille, n'abusons pas des conneries je vous prie) tant qu'il était pas aussi casse couille que ce gamin.

❝ J'vois que tu t'es bien renseigné à mon sujet. Malheureusement, ça marche pas à tout les coups, encore moins si mes yeux ne deviennent pas rouge. En gros, j'veux pas rester près d'un mec inintéressant. Bla bla bla. Bon Dieu ce que ce type est chiant au possible, c'était tellement prévisible. Tu le savais très bien que ses yeux n'étaient pas rouge, tu n'es pas daltonien. ❝ Qui te dit qu'ils ne le sont pas? ❞ tu demandes en descendant de ton pseudo-trône pour te rapprocher du gamin après avoir écrasé un mégot. Et plus tu te rapproches, plus tu réalises que ce gamin est plus grand que toi. Et c'est pas pratique pour être sérieux. Merci taille, de faire perdre la crédibilité à Bankichi. ❝ 'Fin bon, je te retiens pas là, si tu veux te casser, fait le? C'est pas comme si j'allais te menacer, t'as pas de famille, pas d'amis. Triste vie ma foi. ❞ tu commentes d'un air très nonchalant. C'est fou comment tu peux être calme parfois, ça change de l'agressivité et l'arrogance dont tu fais preuve quatre-vingt-dix pour-cent du temps. Tu te retournes pour revenir sur ton trône. Pas envie de te bagarrer la sérieux, c'est pas un minot qui allait te pourrir ton humeur. ❝ Alleeeez, oust. ❞

__________



honey you should see me with a crown.
merci oxy pour son super avatar qui est trop cool wow
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kido Tsubomi & Namikawa Reiji
Messages : 109
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 18
Localisation : Quelque part à essayer de ne pas dormir
Couleur : #BCB476
Fiche de Personnage
Cause de mort: Écrasé par un bus.
Relations:
Capacité: Inversing Eyes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Takamatsu Akio

Délinquant taciturne

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Sam 30 Aoû - 13:37


Don't try to drag me around as if I'm your dog.



Plaisant. Passer en boucle l’immorale réaction du ravenet est un petit plaisir qu'Akio se délecte, son sourire narquois scotché sur les creux de sa bouche. La répartie n'est pas le fort de l’aîné, il semblerait, et c'est bien pitoyable de se faire rabaisser par un adolescent de quinze ans. L'envie d'éclater de rire taquinait sa gorge mais non, il y a encore de la matière à faire, de s'extasier devant les menaces cinglantes de son cher supérieur. ❝ Soumis? Non. Je ne passe pas mes journées à flâner parmi vous, juste quand c'est nécessaire et inévitable. ❞ Il réprimande d'un ton confiant et sec, gravissant les étapes de l’effronterie sans propager des fragments de contrition. Rien de réellement dangereux ne peux lui arriver si ce n'est que le courroux de Bankichi et une mort humiliante, blague à part le petit savait comment assurer ses arrières et d'avoir une sortie de secours si le besoin s'en fait ressentir. Et pour parler franchement, le déplaisir est partagé des deux côtés, mais le travail l'oblige de les réunir et dans le pire des cas, de se serrer les coudes pour un 'monde meilleur'.

Cela le contrariait grandement que l'autre installe des insinuations comique au sujet des yeux rouges ayant de l'emprise sur sa propre personne. Il est libre de faire ses propres choix, de trancher le vrai du faux, et de réfléchir sans avoir recourt à un stupide don.. Malédiction, tout les synonymes qui rassemblent tout les standards orbitant autour du sujet assez tabou en soi. Un sourcil froncé légèrement, la confusion se mélangeant à l'incertitude si ses yeux n'ont pas switché de couleur pendant un court laps de temps, sans qu'il n'en prenne conscience. ❝ Parce que je connais mon corps mieux que quiconque..? ❞ La fin de son argument se fini sur une note d'amertume néanmoins certain de ses propos, sans quoi la réponse semblait trop évidente. Il le ressentirait, et surtout l'entendrait sinon il n'oserait pas délier sa langue à tout va, de façon puérile et frénétique. Même l'action la plus innocente comme soupirer pouvait devenir son pire ennemi d'une seconde à l'autre, si il relâchait sa garde.
❝ 'Fin bon, je te retiens pas là, si tu veux te casser, fait le? C'est pas comme si j'allais te menacer, t'as pas de famille, pas d'amis. Triste vie ma foi. ❞

Que de la méchanceté, aujourd'hui. Les remarques sur sa vie sociale quasiment vide et le manque notable de parents ou tuteurs ne le refroidissait pas, en fait il n'y prêtait aucune attention apparente, se contentant d'hausser les épaules sans ajouter des mots superflu n’apportant rien de plus qu'une perte de temps tandis qu'une main s'avance vers une oreille, le petit doigt faisant style de gratter quelque chose à l'intérieur, donnant la nette impression de foutage de gueule niveau deux. ❝ C'est bon, t'as fini ton discours censé me rappeler que j'suis une merde? ❞ Levant son autre bas pour s'étirer comme un félin, la batte de baseball s'agitant de biais dans les cieux, trottinant d'un pas lassé vers la fenêtre la plus proche, coïncidant avec l'empressement de dégager afin de respirer un air plus sain et surtout d'éviter de péter un câble n'importe quand.

❝ Oi, omae. Si tu me cherches pour un truc important, j'serai dans le resto' chinois du centre-ville. ❞ Bien qu'il est probable qu'une fois là bas, Akio sera susceptible d'envoyer bouler son commandant si jamais celui-ci montre son museau.

__________

Ah, I hate it, I hate it. You and me, everything, everything, everything. I should
just turn out transparent and disappear. Aah, it hurts, painful condition. Just
fuck,it hurts, it hurts me you know. Words won't come out, they stay and get
in the way. I really cannot take it anymore so I'll say this goodbye like I should.
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Haruhira Shige & Hidefusa Akira
Messages : 51
Date d'inscription : 15/08/2014
Age : 22
Localisation : ouais non en fait non
Couleur : #cc9933
Fiche de Personnage
Cause de mort: il s'est crevé l'oeil ok bro
Relations:
Capacité: Discording Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mitsuhide Bankichi

Leader pas crédible

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Dim 31 Aoû - 19:38


Soumis? Non. Je ne passe pas mes journées à flâner parmi vous, juste quand c'est nécessaire et inévitable. Et heureusement, parce que sinon, t'aurais déjà pété les plombs et tué ce type il y a longtemps de cela. Sérieusement, c'est incroyable comme ce type te donnait des envies de meurtre. Tu te contentes de soupirer, te demandant pourquoi est-ce qu'un tel type à rejoint l'Akame Dan si c'est pour ne jamais y venir. Ma foi, peut-être qu'il se faisait chier. ❝ Parce que je connais mon corps mieux que quiconque..? ❞ Genre il sent quand ses yeux tournent au rouge? Tu claques une nouvelle fois du palet - toi en tout cas, tu ne sentais aucun réellement changement physique ou mental lorsque ça arrivait. Peut-être que ce n'était pas le cas de tout le monde - tes yeux ne te touchent pas toi en particulier. Lui non plus d'ailleurs, enfin... Si, un peu. Rah puis merde, tu sais plus. Enfin, personnellement, tu ne le croyais pas trop sur ce coup là. Quoique tu ne l'as jamais trop cru d'façon hein. Tu hausses les épaules en laissant s'échapper de la fumée d'entre tes lèvres, t'enfonçant un peu plus sur le fauteuil. Si tu le dis.

Le roux se gratte l'oreille, tentant de paraître non affecté par tes dires de plus tôt, ce qui ne te gêne absooooolument pas. C'est pas comme si ça avait été ton but, tu ne faisais que dire la vérité, qu'elle blesse ou pas, c'était pas ton problème. Même si elle est meilleure lorsqu'elle est méchante, avouons le. C'est bon, t'as fini ton discours censé me rappeler que j'suis une merde? Oh, se sentait-il attaqué par ta réalisation? Si c'était le cas, tant mieux alors. Akio s'étire en se dirigeant vers la fenêtre la plus proche, toi te contentant de répondre nonchalamment avec un nouvel haussement d'épaule. Si ça peut te permettre d'arrêter de te comporter comme un gamin arrogant. Ouais, rappeler aux gens que ce ne sont que de sales merdes, c'est toujours une bonne idée pour qu'ils ferment leur gueule... En général. Oi, omae. Si tu me cherches pour un truc important, j'serai dans le resto' chinois du centre-ville. ... Il a fait exprès, hein?

Bien sûr que oui, sinon il n'aurait pas autant insisté sur les mots "resto' chinois". Honnêtement, attaquer cette partie de toi était la pire idée qui puisse arriver. Comment était-il au courant, en plus? Il était un de ces types que tu ne connaissais que de loin, tu n'avais partagé cet instant plus ou moins traumatisant qu'avec un nombre trèèès restreint de personnes, personnes en qui tu avais assez confiance pour savoir qu'ils n'iraient pas raconter à tout le monde que t'avais tué ton ancienne petite amie d'origine chinoise et tout ce blabla. Pas bien intéressant de toute façon. Tu descends de nouveau de ton siège, te rapprochant lentement de ton larbin, un air plutôt grave sur ton visage. Sale fils de pute, t'amuses pas à jouer avec ça.   tu l'informes, une colère un peu trop évidente à ton goût audible dans ta voix.

__________



honey you should see me with a crown.
merci oxy pour son super avatar qui est trop cool wow
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kido Tsubomi & Namikawa Reiji
Messages : 109
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 18
Localisation : Quelque part à essayer de ne pas dormir
Couleur : #BCB476
Fiche de Personnage
Cause de mort: Écrasé par un bus.
Relations:
Capacité: Inversing Eyes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Takamatsu Akio

Délinquant taciturne

MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    Sam 6 Sep - 16:33

Don't try to drag me around as if I'm your dog.


Parler de tout et de rien, c'est frustrant. Et encore plus lorsque l'interlocuteur est d'humeur grincheuse. Agacé de se voir rabaissé à briser le silence par des remarques cinglantes prenant la forme de couteaux aiguisés. Parfois il décide de donner sa démission officielle et de couper les liens avec l'Akame Dan, mais le fait que tout les membres appartenant à ce groupe foireux l'intéresse, car ils sont les seuls disposant des indices le guidant sur plusieurs théories concernant sa nouvelle identité, les instants surnaturels se déployant autours de lui lorsqu'il perd le contrôle de son sang-froid. La solution la plus directe est de bombarder Bankichi de questions et de ne pas le lâcher d'une semelle tant qu'il n'aura pas combler les trous présents dans ses doutes. Cependant la réponse est heureusement trop prévisible, de plus ce serait assez pitoyable de voir tout les morceaux du puzzle se rassembler en un seul coup. Non, il fallait plus de résistance et monter la barre plus haute parce que le jeu en vaut la chandelle quel que soit le temps d'attente qu'il écopera. 
❝ Si tu le dis. ❞
Étonnant de constater que le ravenet reste de marbre, ne disant rien de nécessaire pour rallonger le sujet. Après tout, chacun réagissait différent avec ses pouvoirs, et pour être honnête, Akio ne ressentait pas toujours l'emprise de son serpent empoissonnant ses pensées, mixant ses sentiments dans une berceuse insondable chavirant ses émotions. Cette carapace qu'il avait bâtit au fil des années, des souvenirs répercutant sur son attitude malsaine et désordonnée— Bordélique. Les raisons dictant ses yeux d'agirent de leur pleins gré, forçant l'hôte à se comporter d'une manière aléatoire est une véritable disgrâce, malheureusement il n'a guère le choix de riposter, s’agenouiller et effectuer est devenu sa prison. Lui-même confiné dans sa propre prison, un véritable psychédélisme détruisant en petit morceaux une personnalité née depuis six ans. Six longue années de soumission corporelle et psychique sur une capacité indomptable dès lors qu'il accepta sa propre dans un monde parallèle— Une boucle temporelle oubliée, effacée définitivement du système neurologique.
❝ Si ça peut te permettre d'arrêter de te comporter comme un gamin arrogant. ❞
Qui est le gamin insolent, ici? Celui qui ne sait pas rester à sa place ou l'autre qui montre qu'il a suffisamment de bravoure pour fanfaronner autour du commandant. Fermer sa grande bouche gueulante est une option non négligeable en cas de menace mais.. Non, jamais. C'est trop excitant de s'amuser avec les nerfs des impatients et de se délecter en silence leur réaction, gardant son rire sournois pour un moment plus opportun et retenir sa respiration pour éviter toute fuite futile de remarques désobligeantes, en résumé l'ado se terrait dans un silence olympien. Tournant les talons rapidement, l'air lassé de continuer de lambiner par ici, sa marche fût très courte, sursautant soudainement sous l'appel féroce d'une menace grinçant les dents du mâle plus âgé. Quoi? Est-ce que le laisser seul dans son terrier le gênait? La décision de partir manger seul dans un restaurant le rendrait hargneux? Yeux légèrement écarquillés, sourcils froncés, l'amertume de se faire sévèrement passer un savon.

❝ Q-Quoi encore?! Je n'ai pas le droit de manger où je veux maintenant?! ❞ Il rechigne, ses crocs mordant un morceau de lèvre inférieure, la pointe de la dent perçant une bulle de chair sans vergogne, le liquide rougeâtre s'égouttant discrètement sur les commissures de la bouche pincée.❝ Tu cherches les problèmes? Ou tu veux que j'te paye ta bouffe? ❞ Dans les deux cas il est hors de questions de céder aux intimidations, puisqu'il ne pense pas avoir mal agi, du moins pas tout de suite.

__________

Ah, I hate it, I hate it. You and me, everything, everything, everything. I should
just turn out transparent and disappear. Aah, it hurts, painful condition. Just
fuck,it hurts, it hurts me you know. Words won't come out, they stay and get
in the way. I really cannot take it anymore so I'll say this goodbye like I should.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: { ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.    

Revenir en haut Aller en bas
 
{ ▊♔ Akio vs Bankichi │Un leader n'impose pas le respect. Il le gagne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A New Chapter In The Story ?
» Bouygues Telecom toujours leader sur la 4G avec 69% de couverture
» Frais pour refus du prélévement automatique.
» Renault est leader du véhicule électrique en Europe
» mes respects du soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: MEKAKUCITY :: Banlieue :: Q.G des Akame Dan-
Sauter vers: