Partagez | 
 

 Alcool et Fanservice ft. Mikumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Autres Comptes : ninomiya setsuna
Messages : 154
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : who knows
Couleur : #c00000
Fiche de Personnage
Cause de mort: hypothermie
Relations:
Capacité: favoring eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujikawa Mikumo

Mikupedia & Mikutionnaire

MessageSujet: Re: Alcool et Fanservice ft. Mikumo   Mar 14 Juil - 18:47



alcool et fanservice

feat. uso-tsuki



▬ Meuh non, c'est pas grave, tu sais ! Si j'avais pas voulu répondre, je l'aurais dit ! Donc tu n'as pas à t'en faire pour ça ! C'est même moi qui m'excuse d'ailleurs, tu voulais peut-être pas entendre tout ça ! Mais honnêtement, ça euh, soulage d'en parler un peu ? Donc t'inquiète !

Il te tapa sur l'épaule et tu te sentis un peu rassuré, tu t'étais vraiment senti un peu idiot et pas très cool de lui avoir fait déballer sa vie comme ça à un inconnu. Enfin, il avait pas l'air de t'en vouloir — en fait, il avait même l'air assez détendu, genre ça lui avait pas tellement fait grand-chose et ça te soulageait. T'avais un peu peur qu'il reparte dans sa déprime en fait, surtout au sommet de cet immeuble, tout en étant pas mal bourré, ça serait pas très ... Tu préférais pas y penser, ça te faisait beaucoup trop flipper.

Enfin, tu te disais aussi qu'il devrait peut-être aller voir un psy, une aide professionnelle serait sans doute plus apte à l'aider — à moins qu'il n'ait ni les moyens de s'en payer un, ni l'envie de causer à quelqu'un du corps médical parce qu'il ne leur faisait pas confiance, t'en savais rien, ça pouvait être tout et n'importe quoi. Toujours était-il que tu te sentais un peu heureux que quelqu'un te fasse assez confiance pour te déballer ça, même si, bah, il faisait sans doute ça sous l'effet de l'alcool et puis, il te connaissait sans doute pas assez pour aller jusqu'à réellement se confier à toi, fallait pas te faire d'illusions — mais ça te faisait plaisir quand même, voilà.

▬ Toi, ça va ? Je te dérange pas ? Dis-le si jamais tu veux rentrer, je comprendrai, t'as pas forcément que ça à faire.

Ah— Oui. T'avais réussi à oublier, bravo toi. Sur le coup, voir un mec bourré, déprimer avec lui, tout ça tout ça, t'avais pas du tout fait attention à l'heure qui passait et si jamais ton oncle se levait en pleine nuit et voyait que t'avais disparu, il allait sûrement s'inquiéter, merde. Tu t'agitas nerveusement, craignant à la fois de ne pas pouvoir retrouver ton chemin et d'avoir plongé ta famille dans le stress alors que t'allais bien. D'habitude, quand tu sortais en pleine nuit parce que tu pouvais pas dormir, t'allais jamais bien loin et au bout d'un quart d'heure, une demi-heure, t'étais de retour. Là, tu pouvais parier que près d'une heure ou quelque chose comme ça était passée et ça sentait pas très bon. Tu hésitas un instant à appeler chez toi ou au moins envoyer un SMS à ton oncle, mais si jamais il dormait, tu voulais pas le réveiller — tant pis, t'allais quand même lui envoyer un petit message pour lui dire que tu rentrais et de pas s'en faire, mieux valait prévenir que guérir.

▬ Oui, je crois qu'il vaudrait mieux que je rentre, j'veux pas faire trop peur à mon oncle, tout ça ... répondis-tu d'un air un peu gêné, t'avais pas non plus tellement envie de le laisser en plan.

Il était quand même toujours assez ivre, non ? Enfin, plus lucide que tout à l'heure déjà, mais t'aurais pas la conscience très tranquille de le planter là non plus.

▬ Vous voulez que je vous raccompagne, peut-être ?

__________




Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Konoha, Kurogumo Hikaru, Toki Eien, Nishimura Daichi
Messages : 139
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 22
Couleur : Je parle. J'utilise mon pouvoir.
Fiche de Personnage
Cause de mort: Intoxication dans un incendie
Relations:
Capacité: Believing Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: Alcool et Fanservice ft. Mikumo   Mer 15 Juil - 2:33

In the end I'm just dumb

J'ai l'impression que ma question a soulevé comme un certain stress en lui ? Il doit pas être très habitué à sortir la nuit— Ou juste pas habitué à se retrouver sur le toit d'un immeuble avec un gens complètement bourré à je-sais-pas-quelle-heure. Mais en même temps j'ai l'impression que les effets de l'alcool commencent à s'estomper ? Douuucement, doucement, mais ça vient. Ça fait combien de temps qu'il est là, avec moi ? Assez longtemps pour que je sois un peu plus lucide, en tout cas. C'est peut-être pas plus mal pour lui, d'ailleurs. Parce que devoir sur coltiner un Tsuki-kun bourré en pleine nuit dans la banlieue et alors que tu le connais pas et que t'as genre euh cinq ans de moins que lui ben euuuh— C'est peut-être pas la meilleure idée du monde. Ahem. Donc ouais en fait je le comprendrais s'il voulait rentrer. Mais genre, beaucoup. Je peux pas lui imposer de rester, je ne peux pas. Ça me fait un petit pincement au coeur, mais en même temps je peux pas lui faire ça, il est trop mignon et trop gentil. Limite il en faudrait plus des gens comme lui. Plus dans ma vie, plus dans la vie en général, aussi. Ah, que de belles paroles, Tsuki-kun, quelle poésie quand tu es torché. Sérieux, sérieux. Ah là là… Je regarde encore quelques secondes les étoiles, pendant un bref instant — pour rester encore un peu dans la bulle, pour rester encore un peu loin de la réalité qui est si dure… Héhé, je suis passé en mode emo, ou quoi ? Pff, n'impooorte quoi. Et ça me fait sourire. Moui, je me sens vraiment bien, là !

«Oui, je crois qu'il vaudrait mieux que je rentre, j'veux pas faire trop peur à mon oncle, tout ça ...» … Ah. Ah mais oui, j'avais aussi carrément omis la possibilité qu'il ait une famille qui s'inquiète pour lui. Merde… J'ai passé tellement de temps sans plus personne que j'en oublie que les gens normaux ont des familles, eux. Ahaha, ça me déprime… Putain… Je sens que toute ma bonne humeur vient de retomber, et de s'écraser contre la réalité, un peu comme moi contre le sol si j'avais sauté de cet immeuble. Mais je vais pas le faire, je vais pas le faire— Ne serait-ce que pour Mikumo-kun. Je peux pas lui faire ça, le pauvre, le pauvre. Y a qu'à moi que je peux m'en prendre, aha. Rien qu'à moi… C'est moi qui ai tout fait sombrer, tout est ma faute, ma faute… Putain, j'ai plus le coeur à rien. Même plus à sourire, ou ne serait-ce qu'à faire semblant d'aller bien. Désolé, désolé, désolé Mikumo-kun… Gêné malgré tout, je lève un bras pour le poser au-dessus de mes yeux, pour les cacher, parce que merde… «Vous voulez que je vous raccompagne, peut-être ?» … ? Oh… Même là, même maintenant, il est trop gentil… Je mérite pas ça putain… J'articule avec peine : «Non, t'inquiète, ça ira. Tu as mieux à faire, va pas inquiéter ta famille à cause de moi…»

J'aurais bien voulu, en fait, mais non, vaut mieux pas que je passe plus de temps avec lui. Parce que sinon après, genre demain au réveil, et à supposer que je me souvienne de ce soir, ce sera extrêmement dur. Donc on va essayer de limiter les dégâts, hm ? J'ai bien envie d'aller dormir, tiens… Ça fait du bien, de dormir, on oublie tout. Je veux mon lit. Je vais rentrer aussi, mais je vais rentrer tout seul. Limite ça serait plutôt lui que je devrais raccompagner, parce que c'est un gosse, tout ça, mais en aurais-je la force ? Probablement pas. Alors je vais aller dormir— et prier pour qu'il ne lui arrive rien. Je suis un lâche, bordel… Je me redresse donc et me relève— Eeeh— !! Un peu trop vite, je crois, j'ai failli retomber aussitôt. Eh ben bravo. Mais je me suis rattrapé, et puiiiis je suis pas trop près du bord, donc ça va, même pas peur. Je fais signe à Mikumo-kun de me suivre, il est temps de redescendre. Faut rentrer, faut rentrer. Mais en même temps, plus je descends, et plus je m'en veux. C'est con à dire, vraiment con, mais je peux pas le laisser rentrer tout seul. J'aurais trop peur pour lui. Alors je vais le raccompagner, moi. Pour une fois je vais montrer que j'ai des couilles et je vais le raccompagner, même si demain ça doit être plus dur, même si ça doit me rendre triste. Déprimer ? Je suis bon qu'à ça, ça changera pas de d'habitude. Et puis même, je serai dans un meilleur état si je sais qu'il est rentré sain et sauf. Voilà. Une fois de nouveau en bas, et en m'assurant qu'il m'a bien suivi, sans tomber, je me tourne face à lui, et lui annonce, bien plus sérieux qu'avant : «C'est moi qui te raccompagne.» Ça donne pas l'impression que je lui laisse le choix en fait, mais de toute façon je veux pas vraiment lui laisser. Pour une fois je vais prendre mes responsabilités.

__________

«Sometimes the truth is too bright that we can’t set our eyes upon it, so we tend to look away and stare at the lies instead.»

       

Merci merci mon petit kouhai Oxy, keurs keurs sur toi:
 


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : ninomiya setsuna
Messages : 154
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : who knows
Couleur : #c00000
Fiche de Personnage
Cause de mort: hypothermie
Relations:
Capacité: favoring eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujikawa Mikumo

Mikupedia & Mikutionnaire

MessageSujet: Re: Alcool et Fanservice ft. Mikumo   Mer 19 Aoû - 18:47



alcool et fanservice

feat. uso-tsuki



T'aurais peut-être pas dû évoquer ça devant quelqu'un qui avait justement perdu sa famille en fait, sauf que comme d'habitude, tu t'en rendais compte qu'une fois le mal fait, c'est-à-dire quand tu le vis soudainement dérober son visage à ta vue. Ah bah bravo. Dire que ça se passait bien, que l'ambiance était plus légère après avoir évoqué des sujets aussi lourds, il fallait forcément que ta langue fourche et que tu dises encore de la merde. T'aurais juste pu dire que tu voulais rentrer parce qu'il faisait froid, ça t'aurait donné une excuse. Mais peut-être qu'il l'aurait mal pris, le fait que tu préfères rester chez toi au chaud au lieu de lui parler. Enfin, ça ne servait pas à grand-chose de ressasser tout ça, ce qui était fait était fait.

▬ Non, t'inquiète, ça ira. Tu as mieux à faire, va pas inquiéter ta famille à cause de moi…

Euuuh oui, mais euh, quand même. Tu trouvais pas trop quoi lui dire, tu devrais sans doute t'excuser d'avoir remis ça sur le tapis, retourné le couteau dans la plaie mais tu voyais pas par où commencer, t'aurais bien l'air con à t'excuser d'avoir une famille tiens. T'étais bien dans la merde, à rester muet comme une carpe, en ayant l'air de vouloir parler sans y arriver. Fallait que tu retrouves un truc à dire pour détendre l'atmosphère, viiiite.

▬ C'est moi qui te raccompagne.

D'accord, tu commençais vraiment à culpabiliser là, il allait te ramener chez toi en plus, alors que ça allait probablement lui faire du mal de faire ça. Il était pas obligé ceci dit, est-ce que ça l'arrangerait que tu lui dises qu'il n'avait pas à se forcer à faire ça, tu pouvais retrouver le chemin ? Tu voulais pas l'embêter plus que ça, il avait besoin de se reposer après tout cet alcool et cette discussion déprimante.

▬ Euuuh, vous êtes sûrs ? Vous êtes pas obligé ... Enfin, je veux dire, peut-être que ça serait mieux si vous euh rentriez là où ... enfin ...

Ouais non, valait mieux que tu finisses pas ta phrase, tu sentais que t'allais encore gaffer, pour changer. Vite, vite, changer de sujet. Ah oui, s'excuser !!

▬ Oh et euh, pardon ... j'ai manqué de délicatesse ...

__________




Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Konoha, Kurogumo Hikaru, Toki Eien, Nishimura Daichi
Messages : 139
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 22
Couleur : Je parle. J'utilise mon pouvoir.
Fiche de Personnage
Cause de mort: Intoxication dans un incendie
Relations:
Capacité: Believing Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: Alcool et Fanservice ft. Mikumo   Lun 24 Aoû - 17:12

Wish I could just always smile like this

«Euuuh, vous êtes sûr ? Vous êtes pas obligé ... Enfin, je veux dire, peut-être que ça serait mieux si vous euh rentriez là où ... enfin ...» Ah, qu'il est mignon. Il se fait du souci pour moi, hein ? Je mérite pas toute cette attention. Il est vraiment innocent, ce garçon. Pour peu que je ne sois pas encore torché, ça me ferait sourire. J'aimerais bien lui refaire un câlin. Tout à l'heure, peut-être. «Oh et euh, pardon ... j'ai manqué de délicatesse ...» Oh ? Meh, c'est pas ta faute, va. C'est moi qui devrais oublier mon passé plutôt que m'en rappeler sans arrêt. C'est pas bon, et je le sais. Un jour je tournerai la page. En tout cas, ces excuses sont sincères, contrairement à celles que j'ai pu de nombreuses fois présenter, moi. Ça me fait très plaisir, va savoir pourquoi… Trop gentil, ce petit.

Je lui faire un petit sourire, celui-là même qui dit «je ne t'en veux pas, comment le pourrais-je ?», et me permets d'ébouriffer ses cheveux. Je me sens mieux, d'un coup. Pas complètement, mais assez pour pouvoir sourire et lui parler sans être froid. Je suis soulagé, même si ça ne doit tenir qu'à un fil pour que je ne replonge. Ou que je remonte. Qui sait. «T'en fais pas pour ça, c'est moi qui fais n'importe quoi.» Me tournant vers la sortie de la rue, je lui fais signe de me suivre. «Et puis je tiens vraiment à te raccompagner. En pleine nuit, traîner par ici n'est pas une très bonne idée, surtout tout seul. Moi, ça ira, j'ai l'habitude, mais je voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose.» L'habitude et surtout un pouvoir assez pratique dans ce genre de circonstances — quand il marche. Puis au pire, l'alcool anesthésie, hein ?

… J'ai commencé à marcher, parce qu'on va pas passer tout la nuit ici -même si j'aurais bien aimé-, parce qu'il faut sortir de la banlieue, mais je m'arrête net. Je me rends compte que j'ai aucune idée de l'endroit où je vais. «Attends. C'est par où, chez toi ?» Je dois avoir l'air d'un abruti, si ça se trouve j'allais dans la direction oppposée. Woops. J'aurais dû lui demander avant. Mais quel nul ! «J'ai dit que je te raccompagnais mais je sais même pas où je vais, je dois avoir l'air bien idiot !», lancé-je, avec encore un sourire. C'est même pas de la comédie, c'est un de ces sourires qui viennent tout seuls, que tu peux pas empêcher. Peut-être que je vais remonter. Peut-être, oui. J'aimerais bien ne pas replonger, au moins pour ce soir. Pour la fin de soirée, devrais-je dire. Ça va bientôt se terminer, c'est con, mais j'en aurais profité. Pas de regrets. Parfaitement, pas de regrets. C'est sûrement pour ça que je peux lui sourire comme ça. Merci, Mikumo-kun, merci.

__________

«Sometimes the truth is too bright that we can’t set our eyes upon it, so we tend to look away and stare at the lies instead.»

       

Merci merci mon petit kouhai Oxy, keurs keurs sur toi:
 


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : ninomiya setsuna
Messages : 154
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : who knows
Couleur : #c00000
Fiche de Personnage
Cause de mort: hypothermie
Relations:
Capacité: favoring eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujikawa Mikumo

Mikupedia & Mikutionnaire

MessageSujet: Re: Alcool et Fanservice ft. Mikumo   Lun 28 Sep - 21:25



alcool et fanservice

feat. uso-tsuki



Faudrait peut-être que tu t'inventes une technique pour pas répondre tout ce qui te passait par la tête d'un coup. Du genre, compter quelques secondes avant d'ouvrir la bouche ou trouver deux formulations possibles avant d'en énoncer une autre ? Ouais, tu devrais essayer. Même si bah, il t'ébouriffait les cheveux comme si c'était rien, aaah, c'était- c'était pas la première fois qu'on te faisait ça ? Si, en fait. Ça te faisait un peu bizarre du coup, un peu chaud au cœur mais un peu bizarre aussi.

▬ T'en fais pas pour ça, c'est moi qui fais n'importe quoi. Et puis je tiens vraiment à te raccompagner. En pleine nuit, traîner par ici n'est pas une très bonne idée, surtout tout seul. Moi, ça ira, j'ai l'habitude, mais je voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose.

Tu haussas un sourcil interrogateur, sans trop comprendre en quoi l'habitude de se balader par là offrait une sécurité plus importante que pour quelqu'un qui n'y était jamais allé. Ah, quoique, s'il connaissait bien le quartier, il devait probablement savoir quelles rues prendre pour semer des gens qui tenteraient de l'agresser ? Ça te rassurait pas particulièrement, même si bah, t'avais quand même conscience que l'inquiétude d'un inconnu, c'était presque jamais pris en compte, vous aviez rien en commun après tout - sauf s'il décidait que de t'avoir causé cette nuit suffisait à t'écouter un peu, mais t'en doutais. Du coup, tu lui emboîtais le pas sans piper mot, comme à l'aller.

▬ Attends. C'est par où, chez toi ? J'ai dit que je te raccompagnais mais je sais même pas où je vais, je dois avoir l'air bien idiot !

Tu ris légèrement avant de lui faire signe que c'était bien le bon chemin, vous deviez déjà revenir à la ruelle où vous vous étiez croisés avant que tu ne puisses réellement retrouver ton chemin de toute façon. Tu lui souris.

▬ Bah euh, c'est-à-dire que je connais pas trop le coin, donc y a pas vraiment de bon chemin pour moi. Il faut qu'on retrouve la rue de tout à l'heure pour que je me repère ...

Tu tournas un peu la tête, tentant de te remémorer comment vous aviez fait pour arriver ici, voir si tu pouvais reconnaître certains bâtiments ou caractéristiques de la route que vous arpentiez en ce moment même.

▬ Je crois que c'était à gauche au prochain croisement ? Je me souviens plus trop ...

Et tu ris à nouveau, un peu gêné. Contrairement à lui, t'avais pas l'excuse d'être bourré pour justifier ta distraction et incapacité à te rappeler du chemin que vous aviez pris.


__________




Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alcool et Fanservice ft. Mikumo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcool et Fanservice ft. Mikumo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Take A Drink To Get Drunk ! [PV Taichihuahua]
» 5,58 grammes d'alcool
» Disque dur Virtuel
» Faute d'amour et d'eau fraiche, vivons d'amis et d'alcool.
» E-liquide avec Alcool, bourré sans boire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: MEKAKUCITY :: Banlieue-
Sauter vers: