Partagez | 
 

 Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autres Comptes : aucun
Messages : 19
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 20
Couleur : Vert
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kijo Wolf

Le ninja écurophobe

MessageSujet: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Dim 23 Nov - 0:49

Bien que je déteste les règles. Elles me protègent. Que c'est ironique
Wolf ▬ ici
Kijo ▬ ici
Homme ▬ ici
Mes proches m'appellent soit "Wolfy" ou "Louveteau" ▬ ici
Age ▬ 18 ans
Date de naissance ▬ 20/12/1998
orientation sexuelle ▬ Hétéro, mais ça ne servira à rien vu les règles des ninjas
groupe sanguin ▬ O
occupation ▬ Ninjutsu avec son chien
groupe ▬ Solitaires
Clone Eye ▬ Le porteur de ce pouvoir peut donner l'illusion de clone à une ou plusieurs personnes en la regardant. Il peut en créer 10 (qui doivent être par paire donc 2,4,6,8 ou 10) au grand maximum, le temps maximum pour maintenir l'illusion est de 20 minutes, ce pouvoir a sa source dans son utilisateur, donc plus il invoquera de clone plus le temps se réduira et plus il sera fatigué après l'illusion.
cause de mort ▬  Écrasé entre deux boîtes de cargaison dans un port

__________

prénom/pseudo ▬ Tusky (mon pseudo général ^^)
âge ▬ 17 ans
sexe/genre ▬ Homme
comment as-tu connu le forum? ▬ En tapant "Kagerou Project forum RPG"
comment tu le trouves? ▬ Grâce à une carte de l'internet
doubles comptes? ▬ Non
faceclaim/avatar ▬ Green de pokémon (merci à Kujikawa Mikumo ^^)
autre ▬ ici
Kijo est un garçon qui est refermé sur lui-même pour essayer de protéger les autres de lui-même à cause de son hobby qui est dangereux., mais telle que les héros stéréotypés de manga il se sent seul et essayer par tous les moyens de cacher sa solitude. Son seul ami est son chien qui a été entraîné pour faire le même hobby que son maître. Malgré ces airs de gros durs, il a un fiable pour tout ce qui est mignon et aime presque tous les animaux. Je dis presque parce qu'il a la phobie d'un seul genre d'animal : l'écureuil. Dès qu'il en voit un, il se fige sur place et ne bouge plus pendant un certain temps, rien que le nom de cet animal suffit à l'immobiliser, à un point qu'il se met à les appelles "Les démons à poils". Cette phobie vient d'un traumatisme que ce personnage a eu pendant son enfance et il exagère toujours en la racontant et à chaque fois, il augmente dans cette exagération à un point que l'histoire d'origine a été totalement modifiée, personne ne sait à part les proches de Kijo de ce qui sait réellement passé. Notre héros a d'autre faiblesse, telle que les sucreries (surtout les forêts-noires), les jeux amusant et les chiens trop mignons. Parlons maintenant de ces défauts. Il y a déjà le fait qu'il est un peu stupide (dans le sens qu'il comprend mal certaine situation), il manque aussi cruellement de chance (ce qui lui a conduit à sa mort). Pour en conclure notre héros est un ninja qui aime les trucs mignons, a une zoophobie envers les écureuils, exagère les causes de sa phobie, est gourmant et qui manque vraiment de chance dans sa vie.
▲ taille : vers les 1m70 ▲ poids: 65 kilos ▲ couleur: brun ▲ couleur des yeux: vert ▲ teint: blanc ▲ odeur: il sent la cerise. ▲ signes particuliers : il n'a presque aucun signe particulier sur lui à part une cicatrice sur son front qu'il cache avec ces cheveux. Il l'a eu après sa "mort". ▲ Vêtements habituelle : une veste verte accompagnée par un pantalon gris ou marron selon sont envie. ▲ Accessoires : à part ces accessoires de ninja qui sont des Kurais. Kijo a un téléphone portable bleu avec un strip qui représente "Hatsune Miku" avec un poireau dans sa main. Un autre représentant "Makoto Neagi" du jeu vidéo "Danganronpa" et un dernier qui représente "Le baron" du film "le royaume des chats".
Bien mon nom est Kijo, mais ça vous le savez déjà. Je vais un peu, vous parlez de mon histoire et tout ce qui en découle. Mes parents sont nés dans un petit village traditionnel dont tout le monde se fiche royalement, mais moi, je suis né ici à Mekakucity. Depuis ma naissance, mon rêve était de devenir un ninja. À un point que mes parents ont fait un facepalm, mais je ne voulais pas me décourager et j'ai voulu faire de mon délire, une réalité. Je me suis donc dit : "comment devenir un ninja ?". J'y ai pensé longuement et je me suis dit que la solution était là juste devant mes yeux ! Je me suis précipité dans ma chambre et j'ai pris mes bons vieux mangas. Dedans, j'étais sûr qu'il y avait la solution et je l'avais trouvé ! Dans ces mangas, il y a toujours un vieux maître ou une bêtise du genre pour apprendre au héros à se battre. Il était surtout dans les forêts pour se cacher des autres être humains. J'étais prêt à y aller, mais il avait un problème. J'habite en pleine ville, où je pouvais trouver une forêt et c'est là que je me suis souvenu qu'il n'avait peut-être pas de forêt, mais il y avait un parc à Mekakucity. C'était pareil, non ? Je suis allé dans ce parc pour essayer de trouver mon maître, mes yeux étaient remplis de petites étoiles qui brillaient rien qu'en pensant à mon apprentissage. Je parcourus ce parc en long et en large pour le trouver, je me suis même mis de la boue sur les mains en pensant qu'il était peut-être enterré sous terre (oui, j'étais un peu con à cette époque). J'y étais passé une après-midi entière à essayer de le trouver, mais rien. J'étais sur le point de souffler de désespoir quand un vieux stéréotypé avec les cheveux blanc, un bouc et dont on ne pouvait pas voir ces yeux seulement ces sourcils étaient apparut comme par magie. Il s'est mis à me parler avec force et assurance : "Alors c'est toi qui veux apprendre l'art du ninjustu ? ", surpris, je lui répondis d'une voix qui était dans le même esprit que mon état : "Vous êtes un méduim ? C'est l'un des pouvoirs des ninjas ?!". Il prit un peu moment pour me répondre : "Non, j'ai simplement vu ton profil Mixi (réseau social japonais ressemblant un peu à Facebook)". Il continua sa tirade en répliquant : "Si tu veux devenir un ninja alors il te faudra passer plusieurs épreuves, ça te prendra plusieurs années pour apprendre l'art du ninjustu et te demandera aussi beaucoup de travail, mais je veux aussi un truc en échange.". Je me penchai en avance en lui disant : "De l'argent, vous êtes de ce calibre ?!" Il fronça les sourcils et sorti un éventail pour me frapper en parlant calmement : "Non. Je veux seulement une pizza avec ces minis hot-dogs qu'ils mettent sur les croûtes (oui, ils font vraiment ça au japon)".

Le lendemain, j'étais venu au parc avec une pizza que j'avais pris pour mon maître. Le professeur était là toujours avec ces sourcils géants. C'est alors qu'il m'a dit : "C'est parti pour sept longues années". J'étais prêt pour affronter ces épreuves dures. La première année était normale. Cours d'obstacle, sport de combat basique et enfin infiltration. Ces nombreuses matières sont peut-être inutiles pour vous, mais pour un ninja, c'est hyper important. Alors tous s'étaient passé ensuite sans accros jusqu'à...ma... cinquièmes années. Je vais donc vous dire comment, j'ai eu ma phobie. C'était pendant une épreuve pour pouvoir valider ma cinquième année. J'étais dans le parc où j'avais rencontré ce vieu...cette chose je devrais dire. J'avançais tranquillement dans celle-ci pour pouvoir trouver les drapeaux de différentes couleurs, mais au moment de prendre le dernier qu'il faut, il est apparu. Un écureuil géant de plus de 3 mètres de haut ! Moi telle un héros de jojo bizarre's adventure, je me suis mis à crier : "viens par ici toi ! Je vais te montrer ce que j'ai dans le ventre." Je me suis battu de toutes mes forces, j'ai vraiment essayé de le battre, mais cette ordure à utiliser une batte de baseball en fer blanc pour me taper ! Je suis ainsi tombé dans les pommes, quand je me suis réveillé, j'avais le dernier drapeau dans ma main. Comment ça, j'en fais trop ?! Bon d'accord, je crois que j'abuse un peu, mais c'est sous-estimer ces monstres à queue ! Bon, je pourrai vous parler de quoi d'autre...ah ! Je peux vous parler de ce que j'ai appris durant ma septième année. Je parle des trois règles des ninjas. Ces trois règles ont été mises en place pour nous protéger enfin, c'est ce qu'à dis ce vieux crouton. Ce règlement est stupide pour moi, mais je ne pouvais pas continuer l'apprentissage du ninjustu sans accepter ces règles:
1. Ne jamais accepter de mission venant d'une source inconnue
2. Ne jamais faire de mission d'assassinat avant nos 20 ans
3. Un ninja ne peut pas aimer une personne qui ne pratique pas de ninjustu.
Malgré que ces règles sont assez dérangeantes pour moi. Ils sont malheureusement aussi le seul moyen de me protéger. Même si les femmes ninjas n'attirent pas le moins du monde, car d'après ce crouton, il y en a, mais pour lui les chats sont en faite des démons qui sont venu sur terre pour botter les fesses des kangourous qui eux ferraient un complot de faire tomber les États-Unis. Bon alors il me reste que deux choses à vous dire, ma rencontre avec Henzou et enfin mon accident. C'était il y a deux ans. Lors de mon dernier examen de ninjuste, j'étais surexcité, enfin le dernier examen qui allait déterminer toute ma vie, qui allait enfin pouvoir réaliser mon rêve et quitte ce vieux ! Et c'était...trouver un animal ?! Oui, c'était bien ça, trouver un animal qui allait m'accompagner durant toutes mes missions et qui sera mon ami pour la vie. Pour ça, je devais encore allait dans le parc où j'ai rencontré l'écureuil et je devais trouver un animal. C'était difficile, ça m'a mis trois jours et trois nuits pour y parvenir (durant ces quelques jours je me demandais si mes parents s'inquiéter vraiment pour moi vu qu'ils n'ont même pas appeler la police pour leur unique enfant disparut), mais c'est au bout du quatrième jour que je l'ai vu. Mon chien et meilleur ami : Henzou. Je l'ai vu au bord d'une source d'eau en train de boire à pleine gorgé. Il était tellement mignon que je me suis sauté dessus. Je sentais dès la première seconde que ça allait être une longue amitié qui commençait malgré que la rencontre fut comme même très courte.

J'étais heureux et impatient de faire ma première mission, mais je ne pensais pas qu'elle allait être si marquante. Cette mission consistée a attrapé un vulgaire voleur qui se trouvait dans la ville voisine, rien de bien compliquer. Cependant, ça a vite tourné de travers quand on est arrivé vers le port. J'étais juste derrière lui entrain de courir comme je le pouvais quand il s'était mis à coupe une sorte de corde. Au début, je ne comprenais pas ce qu'il voulait faire, mais c'est lorsque j'ai vu l'une des boîtes de cargaison se diriger vers une femme innocente que j'avais compris ce qu'il avait en tête. Ce lâche avait utilisé une civile pour qu'il puisse m'échapper et ça a marché. Je me diriger vers la femme et je la poussai hors du chemin de la cargaison. Je voulais partir pour aussi échapper à une mort plus que certaine, mais je n'avais pas le temps. La cargaison me frappa de pleins fouets. Le temps s'est mis à ralentir, après...du noir. J'entendu une femme criée, peut-être la femme que j'ai sauvée, mais je ne pouvais pas le savoir. C'était devenu le noir complet. Pas de bruit, juste du noir. Tout s'était arrêté. Je ne pouvais plus bouger. J'étais en train de rêver ? Je pouvais sentir le froid, donc je ne rêvais pas. Le monde ne s'était pas détruit enfin d'après ma conscience, donc je pouvais en conclure qu'une chose. J'étais mort. Le temps de faire mon repos éternel ? Non, je refuse ! Je n'ai pas profité de mon rêve ! Et à ce moment-là, je me suis rendu compte. Mon délire n'est plus mon délire : "C'est mon rêve, maintenant" c'était la dernière phrase que j'ai dit avant que le noir absolut soit devenu une lumière certes aveuglante, mais rassurent. Je me réveillai dans un lit, dans mon lit. Je ne comprenais pas ce qui se passer à ce moment-là. Je regardai mon portable et là, je pouvais voir la date : 14 août. Je me suis levé comme à mon habitude et j'ai fait ma petite journée, en me disant qu'il y avait un air de déjà vu. Ce sentiment s'était intensifié quand j'ai pris ma première mission de ninja. Un voleur...une part de moi ne voulait pas de cette mission, mais je ne pouvais pas abandonné mon rêve. Je pris cette mission un peu contre mon gré. Je pris en poursuite le voleur...dans un port. Tout ça m'était familier. Il coupa une corde. Je m'arrêtai dans un élan que je ne peux expliquer. Je me précipitai sur la femme qui allait être écrase par une cargaison...attends comment je sais que cette corde était reliée à la cargaison. Bah, on s'en fiche un peu pour moi le plus important, c'était de sauver cette femme. Je me suis mis à côté d'elle, j'étais prêt à la pousser, mais d'un coup, elle me prit le bras et me poussa hors de la trajectoire de la cargaison. Le temps s'était à nouveau ralenti. Je pouvais voir son visage. Une blonde avec les cheveux courte et avec des yeux noisette. Des habits de poupée, une sorte de robe blanche des rubans rose. Elle tourna sa tête vers moi en me disant avec un grand sourire : "C'est à moi de te sauver. Continue bien ta vie, jeune ninja". Les deux cargaisons s'entrechoquèrent et un jet de sang gicla sur mon visage. Ces yeux étaient plein de peur et de colère. Je mis les mains sur sa tête en criant se répétant à chaque fois : "Si seulement c'était à plusieurs endroits à la fois !". Je levai les yeux dans le ciel, je voyais ce foutu personnage. Comment...comment...il pouvait. En me regardant, il partit. J'étais quelque part encore sous le choc. Je vis encore les deux cargaisons anisi qu'une grosse flaque de sang sur le sol. à côté de celle-ci se trouvais une photo, de la jeune fille qui s'est faite écrasée. Je la pris dans mes mains puis je la retournai, je pû voir la phrase: "Une photo de toi ma fille. Chiaki Kishimaru". Chiaki Kishimaru, c'est donc toi la fille qui m'a sauvé. Je pleurai en disant : "merci".

Plusieurs jours se sont passés après l'accident. J'avais mis la photo dans mon bureau. Je savais que je devais reprendre le travail. Je voulais donc accepter une autre mission. Ma cible : le même voleur que ma première mission ma colère monta. Il était dans le parc l'endroit où mon bonheur commença, mais qui me rappela aussi mon désespoir et malheur. Dans un élan de fureur, je le provoquer en combat. J'étais prêt à donner le premier coup quand il sortit un couteau et était devenu pâle en regardant à côte de moi. Ma colère fit place à la fois à de la peur, mais aussi à de la confusion. Un deuxième, moi. J'étais incroyablement surpris aussi. Le voleur commença à attaque mon clone et le traversa à chaque fois celui-ci. J'avais compris que ce n'était qu'une illusion. Une personne sans vie réelle, j'étais surpris. Je ne savais pas comment j'avais pu faire ce...cette chose, mais c'était incroyable. Je me suis mis à combattre contre le voleur avec mon clone qui copier tous mes gestes. Malgré mon avantage du "nombre", je sentais qu'on était, à force, égale, je me fatiguer plus vite que d'habitude. J'avais normalement plus d'endurance. Au bout d'une bonne dizaine de minutes, j'avais réussi à lui mettre le coup de grâce. Juste après ce combat, je ne trouvais mon clone nulle part, il avait peut-être disparu. Je sentais que je n'avais plus besoin de lui après le combat. Peut-être qu'il était apparu quand j'ai pensais à mes souffrances ? Je ne sais pas, mais je pense que Mekakucity me réserve à la fois surpris et malheur.
Bonus sur le personnage :

-Voici une image de mon chien Henzou:
http://img4.hostingpics.net/pics/891643Hanzou.jpg
 
code © perry sur apple-spring ▬ 2014


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Heijokyo Mun & Kanekatsu & Shimahiga Takano
Messages : 18
Date d'inscription : 19/11/2014
Couleur : #999966
Fiche de Personnage
Cause de mort: chute
Relations:
Capacité: atmosphere eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Dim 23 Nov - 9:54

Bienvenue à toi! J'espère que tu te plairas ici~
j'ai deux petites remarques à faire:
-ton avatar n'est pas à la bonne taille, il doit être au format 200x300; il faudrait que tu trouves le nom de ton avatar, nous devons l'inscrire obligatoirement dans le bottin des avatars /o/
-
Citation :
Clone Eye ▬ Le porteur de ce pouvoir peut donner l'illusion de clone à une ou plusieurs personnes en la regardant. Il peut en créer 10 (qui doivent être par paire donc 2,4,6,8 ou 10) au grand maximum, le temps maximum pour maintenir l'illusion est de 20 minutes (ce temps peut être dépassé à ces risques et périls). Cependant, ce pouvoir a sa source dans son utilisateur, donc plus il invoquera de clone plus le temps se réduira et plus il sera fatigué après l'illusion. Ce pouvoir à un autre gros inconvenant. Si l'utilisateur dépasse le temps donné, il se peut qu'un ou plusieurs clones aient une sorte de conscience et refuse de disparaître. Il est donc "libre', mais n'a pas de physionomie propre à lui et est transparent, il puisera sa force pour maintenir sa vie dans le vrai utilisateur du pouvoir. (j'espère que ce n'est pas trop long ^^")
à toi de juger si c'est trop long, mais par contre, tu rajoutes des inconvénients inutilement compliqués qui le rendent plus cheaté que restreint, c'est dommage. Il faut que tu arranges ça!

voilà j'ai embêté pour rien, bon courage pour la suite de la fiiiiche! (et hésite pas à nous mp en cas de besoin~~)

__________


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : ninomiya setsuna
Messages : 154
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : who knows
Couleur : #c00000
Fiche de Personnage
Cause de mort: hypothermie
Relations:
Capacité: favoring eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujikawa Mikumo

Mikupedia & Mikutionnaire

MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Dim 23 Nov - 10:47

*rolls in*
parce que je poste sur les fiches que pour frimer : ton faceclaim est très probablement green de pokémon wala wala (& bonne chance pour la suite de ta fiche)
*rolls out*

__________




Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : aucun
Messages : 19
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 20
Couleur : Vert
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kijo Wolf

Le ninja écurophobe

MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Lun 24 Nov - 0:18

J'ai fini ma fiche et j'ai fais les modifications ^^

__________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Lun 24 Nov - 8:04

Re-coucou! C'est l'heure de la le-le-le-lecture! *part loin*

Je n'ai rien à dire au niveau du caractère, c'est court et assez synthétique de mon point de vue.

C'est l'histoire qui me chagrine. Mais bon là j'ai pas le temps de vérifier les propos que je vais dire, donc si je me rends compte qu'un truc est possible ou quoi, pouf transformation ~
Actuellement je doute qu'il existe des villages ninjas déjà. On est presque propulsés dans un autre univers que celui de Kagerou Project; même si Mekakucity est mentionnée, on n'en entend pas parler. On dirait qu'elle est là pour nous rappeler qu'on a un pied dans l'univers du KP. J'ai des solutions à te proposer à propos de ça, pour que ça reste cohérent, tu me diras si tu es intéressé --
PAR CONTRE, c'est la mort qui est un gros problème: non seulement on ne sait pas clairement qui meurt avec Wolf, mais on dirait aussi que sa mort est une bonne blague avec le savon. Ton personnage aurait pu risquer de mourir (et dans les faits il l'a été) et puis tu le raconte comme si c'était vraiment comique. Aussi, tu as complètement passé l'étape de la mort pour passer au moment où il a survécut. On ne sait pas comment il s'en est sorti! On ne voit pas la même mort qui se répète! Et c'est le point le plus important pour un possesseur de capacité, ce moment de l'histoire.

Donc voilà voilà, je te laisse modifier tout ça et tu me dis quand tu as terminé /o/
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : aucun
Messages : 19
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 20
Couleur : Vert
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kijo Wolf

Le ninja écurophobe

MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Sam 13 Déc - 2:48

Voilà j'ai fais les modifications

__________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   Sam 13 Déc - 14:28

re re coucouuuu

Alors, merci avant tout d'avoir fait les modifications. Ensuite, le contexte est bien mieux quoiqu'encore un peu étrange, mais c'est pas trop grave pour le coup.
Le Kagerou Daze est mieux aussi, mais je t'avoue que j'ai eu du mal à comprendre ce qu'il se passait, c'est légèrement "brouillon", et encore une fois trop rapide pour en sortir, car si j'ai bien suivi, il y reste une fois (si on ne compte pas la mort qui déclenche le Kagerou Daze)? Encore, ce n'est pas trop grave, je vais pas te faire encore tout recommencer, mais à l'avenir si tu fais un dc, fais bien attention à ce point; sinon regarde les fiches d'autres membres pour voir comment ils ont géré leur Kagerou Daze.
Cependant si tu veux modifier encore ta fiche, tu fais comme tu veux! Elle sera toujours ouverte à la modification dans les Validées.


J'ai juste une petite remarque par rapport à ta narration: tu utilises beaucoup de parenthèses pour rajouter des détails, et c'est gênant pour la lecture, ça coupe la narration principale pour une anecdote. Il ne faut pas en utiliser à tort et à travers /o/ comme les points d'exclamation je rigole


Tu es donc validé! Tu peux faire ta fiche de relations et commencer à rp!
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kijo Wolf, un ninja du monde technologique [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: ADMINISTRATION :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: