Partagez | 
 

 En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autres Comptes : Kirisaki Haku ; Maekawa Amber
Messages : 230
Date d'inscription : 11/01/2014
Localisation : Là ou y a des nendoroids (๑•̀ㅂ•́)و✧
Couleur : FF6600
Fiche de Personnage
Cause de mort: Chute dans les escaliers
Relations:
Capacité: Linking Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hinata Misaki

Mascotte ©

MessageSujet: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Lun 2 Mar - 16:12

En route pour les exams'
codage par palypsyla sur apple-spring

Enroulant machinalement une mèche de cheveux autour de son majeur, la demoiselle réfléchit sans réfléchir. Elle se dit que ses cheveux ont poussés, atteignant presque ses épaule mais pas tout à fait, se dit que c'est pas mal d'une certaine façon, et tourne au coin d'une rue, par automatisme, connaissant le chemin par cœur. C'est qu'aujourd'hui, Misaki a rendez-vous chez Daichi, non pas pour avancer un chapitre, la raison est toute autre.

En y pensant un peu, elle ne sait pas vraiment qui a lancé l'idée, mais ce serait la faute du rouquin qu'elle ne serait même pas étonnée. Il a des idées comme ça Daichi, presque aléatoirement. Une séance de révisions chez lui, voilà ce qui a été organisé, surtout pour ceux craintifs quand aux examens à venir. Misaki, elle n'a pas peur pour tout ça, elle sait très bien qu'elle passera et se retrouvera dans le top des classements, sans trop savoir comment elle fait à chaque fois. La magie du hasard semblerait-il.

Et donc, cette idée semblait avoir emballé un certain nombre de personnes, dont elle, mais simplement car Misaki pense que c'est une chose que les lycéens doivent faire au moins une fois, comme dans les animes. Aussi, elle avait presque immédiatement proposé à Kaede de venir, en ramenant des gens au passage, simplement car la brunette suit la logique du "plus on est de fous, plus on rit", ou une connerie du genre. Et parce que Kaede est quand même super sympa.

Encore quelques rues, droite, gauche, ou l'inverse, peu importe, et la brunette se retrouve devant l'immeuble en question. Elle finit par bien connaître l'appartement, le squattant volontiers un peu tout le temps, et souvent sans raison. Plop, le code, et la voilà dans les couloirs de l'immeuble, repérant rapidement la porte. Techniquement il a donné le code à tout le monde, la demoiselle ne s'inquiète pas vraiment sur ce point-là.

Et elle sonne machinalement. Réflexion, la lycéenne s'inquiète un moment de sa tenue. Sous son manteau et son écharpe, sweat et jupe plissée, et sorte de baskets compensées aux pieds, les centimètres en plus n'étant pas de refus. Son sac à dos pour les cours sur le dos, elle ne pense pas avoir un style trop mauvais, imitant discrètement ce qu'elle voit sur les réseaux sociaux. Avec une approbation silencieuse, Misaki sort de sa réflexion. Elle n'a encore aucune idée de qui sera là, mais d'une certaine façon, prévoit déjà une séance de révision animée.

Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Konoha, Uso-Tsuki, La Stupidité
Messages : 40
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 19
Couleur : RosyBrown
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Dim 22 Mar - 15:06

Aujourd'hui, ça va être marrant. Très marrant, même ! Et pourtant, c'est pas vraiment ce qu'il devrait penser, le Daichi. Parce que, normalement, et je dis bien «normalement», ils sont censés réviser, aujourd'hui. Qui ça, «ils» ? Eh bien… Lui-même ne sait plus trop, en fait. Comme c'est bientôt les examens de passage en classe supérieure, Daichi a décidé d'organiser, dans l'appartement pas si grand de sa soeur, une séance de révisions à plein (mais vraiment plein plein) comme dans les manga. Comme lui a dit Misacchin, «C'est à faire au moins une fois dans une vie !», alors Daichi il a dit «Ok, vu que l'an prochain on passera peut-être pas les mêmes exams pour la fac, on va le faire cette année !», et il a cherché plein de personnes à inviter. Plus on est de fous, plus on rit… Enfin, sauf aux blagues du rouquin. Mais il reste persuadé que si, ou alors que ça fait rire les autres, mais qu'ils ont trop peur de le montrer. Bien sûr, Daichi, bien sûr.

Le truc, c'est que, même sans les connaître ou en ne leur ayant parlé que trop peu de fois, Daichi a été piocher quelques personnes (une dizaine ?) dans les différentes classes de seconde année du lycée, un peu au hasard, et, pour que ce soit plus facile, il leu a même carrément donné le code pour entrer dans son immeuble. Parce que vous comprenez, c'est chiant de devoir aller ouvrir à chaque fois qu'on sonne. Même que ça va freiner les révisions, parce que Daichi sait même pas s'ils se connaissent entre eux, alors ils arriveront probablement pas en même temps. Voilà voilà. Il n'y a pas pensé, mais donner le code de son immeuble comme ça, c'est un peu con : la moitié du lycée pourrait se ramener et foutre le bordel. Eh ouais. Mais il s'inquiète pas Daichi, il est comme ça. Et il sait qu'il n'a pas donné non plus le code à n'importe qui (quoique), par exemple il y aura Misacchin ou Kaede, ce qui s'annonce déjà fort sympathique. Et puis, même s'il ne connaît pas tout le monde, rien que ce trio-là est assez sociable, aucun problème à l'horizon. La journée risque fort d'être plus festive que sérieuse…

«Ding dong~» Ça, c'est la sonnerie de la porte, et non l'appel que l'on utilise sans avoir le code. Qui c'est, qui c'est, qui c'est ?! Daichi, il y a pas cinq minutes, il avait la flemme d'aller ouvrir, il regardait un anime tranquille, mais là, l'excitation prend le dessus sur la paresse, il se lève d'un bond et va ouvrir, sa soeur s'étant absentée pour quelques jours. Sur la porte de l'appartement, on peut au passage lire sur une feuille collée : «Révisions ici ! On va péter la gueule aux exams !». Une petite tête brune et familière se découvre une fois la porte ouverte. «Oh ! Misacchin ! j'espère que tu pètes la forme, car ce soir on va enfin pouvoir dire que tu t'es… Mise à bosser !» Et il rigole. Oui, il est fier de sa vanne, cet abruti. Sans plus tarder, juste content de lui-même et habitué à l'absence de réaction, il s'écarte et lui fait signe d'entrer.
HRP:
 

__________




«Qu'est-ce que ça fait un roux sur un bicycle ? … Un trois roues ! *meurt de rire*»
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 93
Date d'inscription : 29/05/2014
Couleur : #01796F
Fiche de Personnage
Cause de mort: Tombé du 7ème étage de son immeuble
Relations:
Capacité: Calculating Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Dim 22 Mar - 21:54


FEAT. gens de seconde année haha-
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ route unknown.

Des révisions. Des révisions hein … Pas comme si t'en avais réellement besoin, si ? T'étais plutôt bon dans les matières scientifiques – merci eye ability haha-, bon après, t'étais un peu nul en japonais mais t'en avais pas grand-chose à faire, c'est pas comme si tu ne savais pas le parler et ça te suffisait largement. En histoire aussi, tu devrais peut-être t'y intéresser un peu plus. Mais le passé, les anciens tu t'en fichais aussi. Après tout, l'ère était déjà passé. Mais c'était pour la culture générale, comme ils disaient. Alors qu'on pouvait tout trouver sur internet de nos jours. Soupir. Il était quoi, midi ? A peine ? Tôt, pour une journée où t'étais pas censé avoir cours, quand même...

Le pire, c'est que t'étais déjà douché, habillé, prêt à aller quelque part. Sauf que t'avais pas envie. Une séance de révision... Avec un gosse bruyant en plus. Et à tous les coups, tu connaissais personne, sauf si Mikumo avait été miraculeusement convié. Mais il y avait peu de chance. Pourtant, tu espérais secrètement. Hella gay. Tu sortais ton portable pour lancer Deemo, l'air pensif. Ah oui, c'est vrai, t'étais bloqué parce que t'avançais pas dans l'histoire et t'avais pas envie d'acheter les packs – même si celui de Mili te faisait de l’œil. Raaaah, en plus il coûtait pas super cher, mais t'avais toujours pas de carte bleue parce que pas encore la majorité. Tss. Allez, il fallait te motiver, au moins pour te rendre chez ce Daichi. Pas comme si t'avais meilleure chose à faire, et puis, avec un peu de chance, quelqu'un allait rendre l'histoire intéressante. Tu fourras donc ton iPod et ta PSP dans ton sac, ainsi que quelques cahiers avant de sortir, en direction de l'immeuble indiqué sur la note. Une adresse que tu connaissais pas mais bon, les GPS maintenant, c'est super pratique.

Bien. Ca faisait quelques minutes que tu étais entré dans l'immeuble et que tu étais pas loin la porte, immobile. T'avais pas l'air con comme ça. C'est surtout que tu te demandais pas si tu devais faire marche arrière parce que bon, t'avais pas envie d'entendre un gamin crié, vu comment le rouquin t'avais abordé l'autre jour. Sauf qu'il y avait une fille pas loin. Elle devait sûrement participer à la séance. Bon, est-ce que tu devais t'imposer ? Imposer, haha- tu savais pas ce que c'était. Bon, tant pis. Avant qu'il ne referme la porte, tu t'approchais de l'encadrement de celle-ci.

« C'est ici chez Nishimura Daichi... ? »

Quelle question, vu la touffe orange qui faisait quelques centimètres de moins que toi, c'était sûrement ça.
yolo :srs:

__________


And we start to gaze the sky and we all know it would take us somewhere, sometime.

ava (c) mikumiku/setsu thx ;w;

Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : ninomiya setsuna
Messages : 154
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : who knows
Couleur : #c00000
Fiche de Personnage
Cause de mort: hypothermie
Relations:
Capacité: favoring eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujikawa Mikumo

Mikupedia & Mikutionnaire

MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Jeu 26 Mar - 22:37



en route pour les exams

feat. des gens (pas) fab



Bon, franchement, t'en avais vraiment besoin de cette séance de révisions. Déjà, c'était un miracle que t'aies invité mais euh pour le moment, tu t'en inquiétais pas tellement, t'avais les yeux rivés sur la date des exams et ça te stressait plus qu'il ne le faudrait, malgré l'habitude. C'était que tu te retrouvais souvent obligé à sécher les cours pendant les mois les plus froids de l'hiver, incapable de mettre un pied dehors vu qu'un simple courant d'air sur la peau exposée de ton visage suffisait à te faire battre en retraite immédiatement.

Donc oui, t'en avais besoin, parce que maintenant que t'étais revenu en cours, t'étais assez paumé malgré le fait que t'aies essayé de bosser chez toi – t'avais personne à qui demander les cours donc tu savais jamais où les gens en étaient rendus, tout ça tout ça.

Bref. Voilà pourquoi tu te retrouvais à aller chez un parfait inconnu pour réviser. Ça pouvait aller ceci dit, tu savais que quelques connaissances – 2 en fait, c'était beaucoup pour toi – seraient présentes, la perspective de passer quelques heures avec des gens que tu connaissais pas te paraissait plus abordable de cette façon.

Tu suivis l'itinéraire noté sur ton portable jusque là-bas, un peu trop joyeux, un peu trop excité, un peu trop insouciant – c'était un peu la 1ere fois que tu squattais quelqu'un qui n'était pas de ta famille aussi, ça te faisait quelque chose. En fait, t'étais tellement sur ton petit nuage à t'imaginer un peu beaucoup de la merde et simultanément t'inquiéter de tout ce que t'aurais à rattraper que t'as même pas remarqué que t'étais passé devant la bonne porte, quel con.

Et le pire, c'est qu'il y avait quelqu'un devant quoi, t'aurais pu remarquer à sa taille et sa silhouette qu'il avait probablement le même âge et qu'il était peut-être là pour les mêmes raisons et– une seconde–

▬ Kitamura ?

T'avais parlé sans trop réfléchir mais sur le coup, c'était la première personne qui t'était venue à l'esprit.

__________




Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Hara Emiko, Sakurai Arisa
Messages : 110
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Localisation : probablement à cinq mètres d'Akio
Couleur : #99CCCC
Fiche de Personnage
Cause de mort: //
Relations:
Capacité: Sans

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Dim 29 Mar - 17:19

En fait, ce que tu faisais dans la rue un tel jour, à une telle heure restait un mystère même pour toi même. Pas que tu te baladais sans but, loin de là ; tu te dirigeais vers une adresse bien précise puisqu'il s'agissait de l'habitation d'un roux de ton âge. Et pourquoi allais-tu en visite chez un adolescent mâle de ton âge ? Une question qui, sans réponse, laisserait place à diverses conversations morales de la part de ta tutrice – qu'étais-tu heureuse de lui avoir tout expliqué rapidement et sans oublier les précisions importantes à faire. L'adulte parut d'ailleurs plutôt étonnée en apprenant que tu gardais ton temps libre pour une séance de révisions entre 'amis', puisque d'habitude, tu révisais seule, en silence et ne t'engageais pas vraiment dans la vie sociale de tes connaissances.

En fait, tu prétendais y aller pour ton élève avec beaucoup de difficultés au niveau des études – le prétexte parfait pour s'investir dans ce genre d'évènement. Mais le faisais-tu vraiment pour elle ? Tu avais parfois l'impression de changer ta vie pour toi, juste pour toi, clamant égoïstement que tout était pour les autres. Tu y réfléchissais tout en regardant la carte que ton portable t'affichait – tu étais pratiquement arrivée.

Tu tenais fermement ton sac dans lequel tu avais mis tous tes cahiers et des notes supplémentaires faites pour Kaede les soirs précédents au cas où elle en aurait besoin. Tu avais aussi un ou deux livres, de quoi écrire et toute sorte d'autres choses utiles. Dans l'autre main tu tenais un sac à part qui cachait le cadeau pour les hôtes de la maisonnée ; à savoir des pralines et une bouteille de vin pour les adultes – rien de très original. Et pendant que tu te demandais pourquoi tu ne pouvais pas prendre quelque chose de plus léger, ayant un peu mal au bras, tu t'arrêtas devant quelques silhouettes inconnues – ça commence bien – enfin arrivée à ta destination.

__________



thank you oxy-nii
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Jeu 2 Avr - 19:55


"CHASSÉE PAR LA PLUIE"
Shael & Many scary peoples

Honnêtement, je ne sais pas ce qui m'as pris d'accepté cette journée de révisions. Peut-être par ce que Kaede me l'a gentiment proposé. J'ai mis un temps avant de comprendre qu'il y aurait d'autres personnes qu'elle et moi. Voilà une situation bien embarrassante … Je n'aime pas être au milieu d'inconnus. Cette histoire m'a tellement remuer le cerveau que ça m'a empêché de dormir, c'ets vous dire …

Je cherche des fringues dans mon placard qui n'es jamais rangé. J'en sors même des cartons que je n'ai jamais ouvert, faute de temps. Elles sentent le renfermé, je les repose. Je vais certainement me contenter de ce que j'ai a disposition, c’est à dire, pas grand-chose.
Je passe ainsi trente minute à enchaîner les combinaisons sans pour autant trouver quelque chose qui me plaise. C’est étrange, ce n'est vraiment pas mon genre, j'ai plus tendance à piocher au pif plutôt que de me soucier de mon apparence.
Je regarde ma montre, le temps presse, c’est déjà l'heure de partir. Je me regarde une dernière fois dans le miroir. Je ne serais pas trop voyante avec mon style aux allures punk ? Peu importe, Sac sur le dos, bouffe en main, je file vers la sortie.

- Byee Sis'

[…]

J'ai suivi le plan à la lettre et me voici dans un petit immeuble banal. Je tape consciencieusement le code que l'on ma donné … ERRONE … Ah ? Je retente et je fini pas entrer. C’est au bout de quelques marches que je me retrouve face à la porte. A ce moment je me met à regretter gravement d'être partie sans prendre la peine de mettre des vêtements plus simple. C’est idiot, tellement idiot.
Je sonne puis entre.

- V-Veuillez m'excuser

Mon corps est tendu, je n’ose pas vraiment regarder qui est arrivé. Je ne vois pas Kaede, ce qui veut dire que je suis seule livrée à moi même le temps qu'elle arrive.






HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kurokawa Andrew;Lucille McDowell
Messages : 151
Date d'inscription : 04/05/2014
Localisation : ... quelque part, je crois.
Couleur : #CC66CC
Fiche de Personnage
Cause de mort: Pendaison
Relations:
Capacité: Erasing eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Jeu 2 Avr - 21:11


Spoiler:
 

It's time to get rid of my stupidity !

C'était le fameux jour, celui qui annonçait que les examens c'était pour bientôt et cette fois-ci c'était un sérieux problème : il serait décisif pour pouvoir passer en troisième année de lycée. Alors quand Misaki m'avait offert l'opportunité de pouvoir faire un groupe de révisions j'avais aussitôt sauté sur l'occasion, espérant que cela puisse me pousser vers le haut d'un seul coup. Bien entendu, quelques noms m'étaient venus à l'esprit, parce qu'elles étaient mes amies et que je voulais qu'elles viennent. Certes elles ne s'entendaient pas très bien, mais elles pouvaient bien faire une trêve ne serait-ce qu'un jour n'est-ce pas ? Je l'espérais en tout cas j'invitais à la suite Shael puis Kaori. Pourquoi Shael ? Simplement parce que je l'adorais et que je me disais que ça pourrait m'apprendre à mieux la connaître. Et Kaori ? Et bien, tout simplement car elle était ma sensei et que je me devais à tout prix de l'ajouter au groupe afin qu'elle m'explique certains points des chapitres que je pouvais ne pas comprendre ! En plus, c'était mon amie donc raison de plus.

Le jour était vite venu et comme j'étais une idiote, j'avais joué aux jeux vidéo jusqu'à cinq heure du matin en me disant que tout irait bien, que je parviendrai à me lever à l'heure. Cependant, comme l'on devait s'y attendre ce ne fut pas le cas et je partis donc en catastrophe de la maison, chiffonnant dans ma main le papier où était inscrite l'adresse de Daichi, un jeune roux fort sympathique et très ouvert – avec des blagues de merde qui me faisaient pourtant rire -. J'avais fait très vite pour m'habiller, enfilant une jupe rose pastel avec un poncho gris et un t-shirt blanc, et je n'avais même pas pris la peine de me coiffer correctement du coup j'essayais d'attacher mes cheveux en courant pour le masquer. Cela se termina en deux nattes complètement ébouriffées, qui ne s'arrangèrent guère avec ma course folle : heureusement que j'étais assez sportive pour le coup, parce que j'en avais du retard à rattraper !

Comme si je n'étais pas assez dans de beaux draps j'eus du mal à trouver l'immeuble – merci sens de l'orientation pourri – et j'avais été forcée de demander ma route de nombreuses fois. Une fois devant je repris ma respiration avant d'entrer le code et de pénétrer dans le bâtiment, courant dans les escaliers pour ne pas m'arrêter dans un si bel entrain. Apercevant au loin une porte avec des gens devant, j'en conclus que c'était là que je devais me rendre : en effet je distinguai Shael, Kaori, une personne inconnue et... Mikumo ? Oh tiens, une autre tête que je connaissais, génial ! Je la sentais plutôt bien cette séance de révisions. Et puis pour un cas désespéré comme le mien, il fallait des têtes pensantes et il devait y en avoir plusieurs dans le groupe à mon avis. Souriant joyeusement je me mis à faire de grands signes à l'aide de mon bras droit, courant vers eux de manière enjouée.

« Bonjour ! Désolée du retard ! »

Et deux secondes après je me retrouvai le nez par terre pour une raison qui m'échappa au départ. Puis la scène passa au ralenti dans ma tête, me montrant que j'avais mis un pied devant l'autre ce qui avait provoqué une chute lamentable. Restant étalée au sol quelques secondes je me relevai comme si de rien n'était, essayant de ne pas montrer que j'étais embarrassée, et tapotai ma jupe pour faire voler la poussière qui s'était accrochée à celle-ci suite à la rencontre avec le carrelage (?). Toute souriante je m'approchai du troupeau, surprise qu'ils soient encore à attendre sur le seuil de la porte. Peut-être n'osaient-ils pas entrer ? Ou alors Daichi n'avait pas tilté qu'ils étaient là alors ils attendaient... les pauvres. Dans un élan de gentillesse – ou plutôt parce que j'étais trop impatiente – je sonnai, attendant à peine trois secondes avant de nouveau ouvrir la bouche.

« Daichiii ! C'est nous ! Ne nous abandonne pas sur le seuil parce que tu ne trouves pas de blague à faire ! »

__________

CV : Atsumi Tanezaki [Hiiragi Yuka pour le chant]


Omg thanks Miku ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Konoha, Uso-Tsuki, La Stupidité
Messages : 40
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 19
Couleur : RosyBrown
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   Mer 27 Mai - 12:10

À peine quelques minutes après qu'il ait finalement fait entrer Misacchin, le rouquin entend de nouveau sonner à sa porte. Sauf que voilà il était en train de faire du rangement —parce que c'était un peu (*tousse*) le bordel chez lui, en fait. Donc le voilà qui prépare seulement la table, en virant tout ce qu'il y avait dessus pour mettre ces objets à des endroits carrément random, et comme ça ça a l'air bordélique mais c'est organisé, sisi, il s'y retrouvera, il se connaît, Daichi. Donc là il range et passe un coup de balai en disant à la brunette de s'installer, de faire comme chez elle même si elle s'en doute certainement, mais voilà c'est bon de le rappeler quand même. Enfin bref, il faut qu'il se dépêche de finir tout ça pour aller ouvrir, alors il y met de l'énergie ! Faudrait qu'il pense à aller chercher ses affaires scolaires, aussi, elles doivent être toujours dans son sac, bien rangée et au chaud depuis la dernière fois qu'il a eu cours — c'est-à-dire qu'il n'a pas encore bossé avant aujourd'hui.

«Daichiii ! C'est nous ! Ne nous abandonne pas sur le seuil parce que tu ne trouves pas de blague à faire !» Et la sonnette retentit à nouveau. «J'arrive, j'arriiiive !», lance-t-il en réponse à la voix de Kaede, qu'il a immédiatement reconnue — et peut-être aussi parce que seule elle dans toute la flopée de gens qu'il a invitée ose faire ça. Il ouvre la porte : «Et j'ai toujours des blagues, Kaest-ce que tu crois ?» Et le voilà qui rit de nouveau, tout seul, à sa propre vanne — alors que c'est pas terrible. Mais c'est bien là sa marque de fabrique. Gentiment, et très souriant, il laisse tout le monde entrer. Qu'avons-nous ici ? Deux blondes, Kaori-la-présidente-super-sérieuse, et… Deux garçons ! Ce qui fait (attention calcul mental) qu'ils sont sept pour le moment. D'autres gens comme Mitsuki doivent encore arriver, mais pour l'instant ils n'ont pas l'air d'être là, alors le rouquin referme la porte et attire l'attention d'un signe du bras, parce que c'est pas avec sa taille que ça marchera, sinon. «Bon euh alors ! Faites ici comme chez vous, surtout faut pas se sentir gênés et puis de toute façon on est tout seuls pour aujourd'hui. Moi je suis Daichi, Daichan ou Daicchin pour les intimes, et— Vous pouvez tous me rappeler vos noms ?» Cette superbe entrée en matière annonce une journée tout aussi superbe.

__________




«Qu'est-ce que ça fait un roux sur un bicycle ? … Un trois roues ! *meurt de rire*»
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route pour les exams' -- les lycéens de 2nde années (on citera plus tard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: MEKAKUCITY :: Centre Ville :: Quartier Résidentiel-
Sauter vers: