Partagez | 
 

 Kimi, petite sœur de Taiyou. ~ ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Kimi, petite sœur de Taiyou. ~ ♫   Mer 18 Mar - 14:23

une citation qui a la classe
nom ▬ Shunsuke
prénom ▬ Kimi
sexe ▬ ♀
surnom ▬ //
âge ▬ 11 ans
date de naissance ▬ 2 Septembre
orientation sexuelle ▬ Nesaitpassexuelle
groupe sanguin ▬ B
occupation ▬ Écolière
groupe ▬ Sans-capacité
nom de la capacité ▬ description de la capacité
cause de mort ▬  ici


__________

prénom/pseudo ▬ Koyen
âge ▬ 17 ans
sexe/genre ▬ ♂
comment as-tu connu le forum?
comment tu le trouves? ▬ je veux un nouveau thème eliss
doubles comptes? ▬ Mitsuki & Taiyou
faceclaim/avatar ▬ Oshino Shinobu (loli vers.) - Monogatari
autre ▬ Un retour triomphal avec mon bébé
Cette petite fille est quelque peu hautaine. C'est sûrement la première chose qu'il faut dire d'elle car c'est la première impression qu'elle donne dès que vous la rencontrerez. Elle donnera aussi l'impression d'être plus mature pour son âge. Jouant la personne hautaine au premier abords, il est forcement normal de paraître un minimum sérieux. Du moins, c'est ce qu'elle pense. Et ce qu'elle pense n'est toujours pas mauvais. Capable de souhaiter la mort de quelqu'un assez facilement mais sans vraiment le vouloir. Simplement un « Shine. » (crève) qui sort de sa bouche quand quelqu'un l'énerve assez. Pas vraiment au plus haut point, mais il suffit de l'énerver un petit peu pour qu'elle dise à quelqu'un de crever afin que celui-ci l'évite et parte. Oh, mais j'ai oublié de préciser que cette fille est aussi parfois hautaine quand elle connaît la personne. On peut dire que ça dépend de la situation et surtout de qui est la personne, si c'est la troisième fois que vous lui parlez, c'est assez normal qu'elle le soit encore, ne serait-ce qu'un peu. Puis, si par exemple, elle vous apprécie, elle réagira sûrement sympathiquement par moment envers vous, mais tout dépend de la situation et de comment elle vous sent. Elle peut aussi éprouver de la peine et tentera de vous aider avec ce qu'elle peut si vous êtes en bon termes avec et que vous n'allez pas bien moralement. Si elle vous aime bien, et que vous venez d'avoir une joie, elle sera joyeuse avec et vous. Quand un(e) ami(e) précieux(se) pleure, il est fort possible que la jeune blondinette se mette à pleurer aussi. Pas vraiment 'pleurer' énormément, mais elle aura les larmes aux yeux puis la miss le cache aussi quand elle pleure. Sentimentale avec les personnes qu'elle aime, voilà ce qu'elle est. Mais elle n'est pas que ça ! Vous pourrez lui demander un service et vous aurez le droit d'être envoyé bouler ! Elle est très gentille n'est-ce pas ? Aider les personnes dans le besoin. Hm... elle en est capable pourtant, mais la plus part du temps elle ne le fait pas. Elle n'a pas l'envie de le faire et n'aime pas vraiment ça. C'est égoïste de sa part, mais elle n'aime pas se salir les mains pour quelque d'autre. Recevoir de l'aide alors ? Elle n'aime pas ça non plus. Elle préfère se débrouiller seule et réussir seule que demander de l'aide à quelqu'un. C'est un peu comme un loup solitaire.

Un loup ? Je dirais plutôt que c'est plutôt une loupiote vu sa petite taille. Pensez-vous qu'elle en complexe ? Non pas du tout, elle aime sa petite taille et aimerait la garder aussi longtemps qu'elle le peut. Elle n'aimerait pas être trop grande. Notre petite protagoniste a une petite carrure physique, il ne faut pas la croire gentille et sympathique pour autant. Et non, elle est peu souriante d'ailleurs. Notre petite blondinette a souvent un air blasé et même quand elle se balade ou qu'elle est / va à l'école. Bien évidemment, c'est une enfant, il suffit de l'amadouer facilement et de lui proposer de la nourriture, des pâtisseries pour être précis. Et hop ! Elle se balade le sourire aux lèvres en allant chercher son bien ou en mangeant son bien, elle est gourmande envers les pâtisseries et tout ce qui est sucré, comme les donuts par exemple. Par contre, n'attendez pas vraiment à un retour, elle n'est pas du genre à faire des cadeaux. Mais si vous lui faîtes une crasse, attendez vous à un retour, que cela prenne un jour, deux jours, trois jours, un semaine, un mois, un an ou encore cinq ans, si elle s'en souvient, attendez-vous à une vacherie de sa part. Oui, la loli-blonde est très rancunière. Elle n'aime pas qu'on s'"attaque" à elle. Même si une personne veut lui faire une saloperie en secret, elle fera tout pour trouver le coupable. Qu'importe le temps, qu'importe le moment, elle saura c'est qui un jour ou l'autre. Bien évidemment, elle peut éprouver de la pitié en trouvant le coupable et le pardonner en lui donnant un avertissement, attention, c'est UN SEUL avertissement, pas deux avec notre jeune enfant. Le deuxième avertissement est la punition, c'est comme au football, il y a parfois le carton jaune, puis au deuxième carton jaune, c'est le rouge. Mais sinon, elle peut très bien ne prouver aucune pitié et se venger. Ça doit dépendre de ce que la personne a fait et de qui est cette personne. C'est important de qui est cette personne. Si une vacherie est faite par une personne qu'elle pensait apprécier beaucoup, cette personne risque de souffrir pour trahison. Mais comment se venge-t-elle me diriez-vous ? Ce n'est pas bien méchant, ne vous inquiétez pas. Elle peut très bien renvoyez la pareille ou alors "pourrir" le jour de la personne. Ou deux jours... ou peut-être trois. Ça dépend d'elle. Mais comment ça "pourrir", c'est ce que vous vous dîtes n'est-ce pas ? Les guillemets ne sont pas là pour faire jolie, quand je dis pourrir, c'est comme... faire exprès de faire tomber son bento à l'heure du midi si cette vacherie se passe à l'école, pour elle la nourriture est importante, donc priver quelqu'un de manger est une sentence à ses yeux. Ou alors, dans l’extrême faire passer la personne pour ce qu'elle n'est pas, comme par exemple, mettre des revues pornos dans un sac et de faire tomber le sac affichant la revue devant toute la classe ou au grand public dans la belle nature. Elle est méchante n'est-ce pas ? On peut dire que ça peut aller loin dans d’extrême cas.

Revenons à son petit caractère de loup solitaire. Pourquoi agit-elle ainsi ? Notre loupiote n'aime pas vraiment "les humains". Elle pense que la plus part sont des hypocrites et les hypocrites, elle n'aime pas ça. Quand la vérité doit être dite, ne vous inquiétez pas elle n'hésitera pas à le dire. D'ailleurs, elle pense que son frère a un grain avec ses délires. Elle ne s'en préoccupe pas tant que celui-ci ne la gêne pas. C'est tout ce qu'elle demande et ce n'est pas bien compliqué. Le calme; elle l'apprécie et le savoure quand il est présent. Vous devez sûrement vous dire "Elle n'a que onze, elle doit aimer jouer avec ses amis, non ?" déjà faut-il qu'elle arrive à faire confiance à des personnes, comme des camarades de classe. Mais compliqué pour qu'elle nomme celui-ci "ami". Certes elle est gamine, ça lui arrive donc parfois d'avoir envie de jouer. Mais jouer avec des amis ? Elle appelle plutôt ça des "passes-temps" et non des amis. Puis régulièrement quand elle joue avec des "passes-temps" elle s'en lasse très... voir même, trop rapidement. Avant elle n'osait pas vraiment embêter sa sœur pour jouer. Mais maintenant, depuis qu'elle le connaît, quand elle veut jouer, elle embête gentiment son frère, afin que celui-ci le "déclare en guerre" comme il le dit si bien, oui. Il a bien un grain son frère. Jouer avec son frère est bien une chose qui l'amuse vraiment et la fait sourire quand elle est de cette humeur. Elle ne sait pas si elle doit avoir confiance en lui en ce moment même, mais après tout, c'est son frère. Un frère qu'elle n'en connaissait pas l'existence mais ça reste son frère et elle l'aime peut-être bien pour le moment. Après ça peut dépendre des situations et comme tout ça tourne et comment ça va se conclure. En tout cas, elle aime bien quand ils se "bagarrent" ensembles. C'est amusant les petites bagarres entre frère et sœur après tout. Quand elle grandira, elle ne va peut-être plus apprécier ça, mais ça reste une enfant d'une dizaine d'année. Onze ans pour être exact. Et donc, c'est normal qu'elle est des envies enfantines.

En parlant d'envies enfantines, c'est d'ailleurs une gamine capricieuse. Elle est capable de faire tout un caprice pour avoir ne serait-ce qu'un donut. Le donut est sa pâtisserie favorite et elle ferait presque n'importe quoi pour en avoir. Bon, pas vraiment n'importe quoi... mais elle serait prêt à gros sans trop gros. Si c'est trop abusé, elle lancera un beau « Shine. » de rejet et s'en procurera un autrement. Et oui, elle est capricieuse, ce n'est pas bien compliqué quand une personne de la famille lui cède facilement ce genre de chose. Par exemple, Taiyou peut céder facilement à sa sœur. Enfin, c'est ce que la blondinette en a jugé après avoir vécu un petit peu avec lui. Ils ont vite été très familiers ces deux là d'ailleurs. Enfin, la rencontre a été assez serrée, mais le fait d'habiter ensemble à réussi à les familiarisés assez rapidement. Après la jeune s'est dit que c'était son frère et lui au moins méritait d'avoir une chance. Pour ce peu de temps passé, elle ne regrette pas lui avoir laissé cette chance. En parlant de chance, avez-vous une idée de comment l'obtenir ? Ahah, il n'y en a pas vraiment. C'est un loup solitaire après tout. Si elle vous sent bien, vous aurez peut-être une chance si vous persistez avec une bonne raison et pas pour rien. Sinon, vous n'en n'aurez pas. Après savoir tout ça sur notre jeune petite Shunsuke Kimi, oserez-vous l'accoster ? En tout cas, ce n'est pas elle qui vous accostera et cela, sous aucun prétexte. Elle est plutôt adroite sur ce qu'elle fait et par moment elle est maladroite et étourdie, plus souvent quand elle est chez elle. Elle bosse assez pour l'école d'ailleurs. Ce n'est pas une grosse tête, mais il se peut qu'elle soit plus qu'au dessus de la moyenne. Pas numéro un, ce n'est pas son but, elle sait très bien que la perfection n'existe pas. Elle travaille beaucoup, non pas pour être félicité, ni pour être l'intello de la classe, ni pour être la fille populaire, rien de tout cela. Mais parce qu'elle est étrangère et qu'elle a eu du mal à apprendre le japonais bien que ça a commencé depuis petite. La maman avait pour projet de vivre au japon mais elle ne pût faire cela. Ce n'est pas pour autant que les filles sont restées dans leurs pays natales. Elles y sont allés car elle avait sûrement envie. Les ambitions de notre petite loli était parce que sa maman voulait y aller qu'elle est partie vivre chez son père. Apprécie-t-elle son père ? Pour le peu qu'elle l'a vue, elle ne l'aime pas trop pour ce qu'il a fait à sa maman, mais après tout, c'est comme son frère, il aura droit à une chance... ou pas. Lui c'est un tout autre cas.

Bien, comment trouvez-vous notre petite Kimi ? Charmante ? Craquante ? Passionnante ? Fulgurante ? Méchante ? Je ne pense pas qu'elle soit méchante pour le plaisir, elle est méchante avec ceux qui le sont. Mais regardez là de plus près et voyez qu'elle est vraiment charmante et craquante ! Elle a ses bons et ses mauvais cotés comme tout le monde ! Bon maintenant, que tout ça est terminé, je vais conclure comme le ferait très bien cette petite blondinette; « Shine. ».
1m32 ▲ 33kilos ▲ Cheveux blonds ▲ Yeux Jaunes ▲ Blanche de peau ▲ Souvent un regard blasé ▲ Sourit facilement quand on lui offre un donut ▲ Aime les robes et les jupes ▲ Cheveux un peu frisé sur le bas et ils ne friseront pas plus ▲ ? ▲
Une jeune fille était née il y a onze ans de cela. Combien de jours exactement ? Je ne sais pas et je ne prendrais pas la peine de calculer pour vous. Oui, cette petite fille c'est bien moi. Je m'appelle Shunsuke Kimi. Shunsuke qui est le nom de mon père, un père que je n'ai pu pas bien connaître. Non, non. Ne vous faîtes pas d'idées, il n'est pas décédé. C'est juste un bourreau de travail alors je n'ai pas pu le voir très souvent. Tant mieux si je peux me permettre ! J'ai appris certaines choses qui ont fait en sorte que je ne l'aime pas vraiment, mais j'y reviendrai bien plus tard. Il y a tant d'histoires à raconter à mon sujet ! Il faut d'ailleurs commencer par le commencement, c'est logique n'est-ce-pas ? Je suis donc née il y a onze ans, car j'ai onze ans et j'en prends douze à la fin de l'année. Le deux septembre pour être plus précise. C'est vrai, j'ai encore le temps avant mon anniversaire, mais ce jour arrivera bien un moment. Il suffit de savoir être une personne patiente, comme moi. Ce n'est pas compliqué, il n'y a pas de secret, il suffit d'être réaliste et d'attendre. Trop compliqué pour des gens comme vous n'est-ce pas ? Pas étonnant. Mais enfin, ne nous attardons pas sur votre sort, là n'est pas le sujet. Pour l'instant, je dois raconter mon histoire, donc vous n'êtes qu'au second plan. Et encore, je suis bien gentille pour dire cela. Reprenons sans nous écarter du sujet donc ; Je suis née le deux septembre. Je suis du groupe sanguin B, je suis de nationalité Australienne et japonaise, ma mère est australienne et mon père est japonais comme vous l'aurez deviné et j'aime les donuts. Ce sont les seules choses vraiment importantes à savoir. D'ailleurs, pour prendre la peine de vous raconter mon histoire, vous devrez impérativement m'offrir un donut, non... deux ! Voilà. Deux par personnes et je les veux dès que vous avez fini de m'écouter, est-ce que c'est compris ? Si je n'ai pas mes donuts, je risque d'être très méchante vous savez ? La vengeance est un plat que se mange froid après tout. Il faut y goûter un jour ou un autre. Bien, bien. Maintenant que j'ai indiqué les 'bases' ou plutôt, mes bases et que j'ai mis mes conditions, nous pouvons enfin commencer.

Je suis née en Australie, j'ai vécu là bas pendant mes onze dernières années, ça ne fait même pas un mois que je vis chez mon fameux père. Je vais être très bref avec ma vie en Australie parce qu'il n'y a pas grand chose d'intéressant, en gros, je n'ai presque rien à dire sur ma vie tout court. Je ne raconterais pas exactement les onze années passées donc, juste les passages marquants. Comment j'ai découvert l'hypocrisie des personnes par exemple. Ce que je déteste les personnes etc . Rare sont ceux à qui je laisse une chance de m’accoster sans rejet assez méchant. Je n'ai pas vraiment envie d'être bonne amie avec plusieurs personnes. Je n'ai pas envie de devenir l'amie des autres personnes tout court. Je ne cherche que le calme, enfin presque. Tiens, tant que nous y sommes, commençons par là. Alors, cette 'histoire' de rejet envers autrui a commencé quand j'étais en primaire, je le suis toujours d'ailleurs, on peut dire qu'à l'époque j'étais bien plus sympathique qu'aujourd'hui, j'étais très sociable, peut-être même trop. J'accostais rapidement les autres humains en les nommant trop rapidement sous le grade 'd'ami'. Après il y avait le grade de 'meilleur ami'. C'est celui qui est censé t'être cher. Alors, oui. J'avais un être cher, c'était une fille et non un garçon. Je suis hétérosexuelle je crois... en fait, je ne suis même pas attiré par les garçons, ni par les filles. Je déteste les gens et ne m'en attire pas plus que ça. Bien sûr, il y a des exceptions, je ne reste pas à m'enfermer en me disant de ne jamais parler. Bien au contraire, il faut bien trouver des passes-temps. C'est drôle de parler, c'est drôle de rire avec les autres. Mais je ne m'attache plus à eux, je ne veux plus m'attacher à eux. Ce n'est pas parce que je parle avec quelqu'un que je l'aime bien, bien au contraire, je le hais et je le hais tout en étant neutre, c'est à dire que je me méfie assez de lui même si je peux faire croire le contraire. Il se peut qu'il devienne un bon passes-temps mais pas un ami. Ce grade est inaccessible pour le moment.

Pourquoi dis-je cela ? ''Ce grade est inaccessible pour le moment''. Parce que la trahison m'a fait comprendre une chose, ne jamais faire confiance à autrui, jamais. On se blesse si facilement, et ça ne passe qu'une fois mais pas deux avec moi. Il y a donc pas mal de temps en primaire quand j'avais huit ans et que je m'en allais sur mes neuf ans à grand pas. Tout d'abords, comme je le disais plus haut, je m'accrochais plus facilement aux autres il y a longtemps et il y avait cette fille, une fille aux cheveux courts et brun, un beau brun. Elle aimait porter une barrette pour attacher ses cheveux. Elle avait des yeux bleus ciels, un très beau bleus ciels encore une fois. Moi ? Jalouse ? Pas du tout, quand c'est beau il faut le dire, c'est tout. Mais il est vrai que je la trouvais très jolie cette fille. Je ne suis pas amoureuse pour autant. Ne vous faîtes pas d'idée. Mais enfin, continuons. Cette fille était en quelque sorte ma confidente et aussi ma meilleure amie. Je lui avais accordé ma confiance, toute ma confiance. Elle était si gentille et serviable, quand j'avais besoin d'elle, elle était là. Puis un jour, elle a arrêté de me parler. Je n'en savais pas la raison et je n'osais pas lui demander. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Ce n'est pas facile d'agir dans ce genre de situation, j'étais juste confuse. Très confuse même. Puis l'école s'était mis à se mettre contre moi, enfin, ceux que je parlais principalement, c'est à dire mes camarades de classe. De jour en jour, moins de personnes ne m'adressait la parole. Je ne comprenais pas. Et puis un jour, j'ai appris que cette ''amie'' avait fait circulé une rumeur sur moi. Quelle rumeur, aucune idée, je ne le saurais peut-être jamais, mais ce n'est pas le plus important à mes yeux. J'ai compris à quel point les personnes pouvaient être menteurs, tous. Car toutes l'école se forçait à sourire quand j'étais présente. N'était-il pas capable de dire ce qui n'allait pas ? À ce que j'ai pu comprendre, personne n'a osé. Personne, même pas une personne a osé. Je n'en n'ai jamais parlé, pas à ma mère, pas à ma sœur, à personne. J'ai toujours gardé cette histoire pour moi. Quand ils ont appris que je partais, je suppose que ces hypocrites ont du sauter de joie. Mais qu'importe, ils m'ont ouverts les yeux sur le monde, je ne peux que les remercier.

C'est une des raisons pourquoi j'ai commencé à douter des personnes. Je me suis d'ailleurs jamais vengée envers cette fille. Mais je suis devenue rancunière au fil des jours, si jamais par malheur pour elle je la revoyais, elle risque de connaître une colère noire, mais qu'importe qu'importe, ça m'étonnerait quand même que je la revois maintenant, je ne risque pas de retourner en Australie et elle ne risque pas de venir au japon car je vais faire ma vie au japon, je l'ai décidé ainsi. Peut-être que je devrais laisser une chance aux japonais ? C'était quelque chose à se dire, mais ils sont tous pareils, menteur et hypocrite. Le second qui me l'avait montré c'était mon fameux père, un japonais en plus. Je ne savais rien de lui, hormis qu'il était très occupé par son travail et qu'il était japonais, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai un nom japonais, ma mère était folle amoureuse de lui. Je me demande comment elle a fait pour aimer un … ''escroc'' pareil. C'est bien dommage que maman ait fait cette erreur, mais que voulez-vous, le monde n'est pas parfait. Ma mère ne l'était pas et moi aussi, je ne suis pas parfaite. Sauf que je dois rester consciente et ne pas être aussi aveugle que ma pauvre maman. Un jour, mon père était présent, je l'avais pris en flagrant délit, envoyant un message à une autre femme. J'ai lu le message quand il était à la maison et qu'il se lavait. ''Je rentrerais dans trois jours, je t'aime'' 'je t'aime' n'est-ce pas ? Et trois jours ? C'est vrai qu'il n'habitait pas proche de sa maison au japon. Il restait deux jours en Australie avec nous et repartait. J'avais parfaitement compris la situation. J'étais certes petite mais pas stupide. J'apprenais très bien le japonais d'ailleurs, je le parlais bien et j'avais des difficultés à le lire, quelques petites difficultés, mais maintenant je n'ai plus vraiment de mal, ça peut arriver, mais régulièrement, j'y arrive. À l'époque je devais avoir... presque dix ans.

Enfin bref, je n'avais pas osé le dire à ma mère et je me demande si elle m'aurait cru. L'amour rend aveugle, c'est connu. Puis ma mère avait trop de soucie de santé pour que j'ose lui dire cela, ça me faisait vraiment de la peine de voir sa santé se dégrader chaque jour, je n'allais pas en rajouter une couche. Elle avait prévue de vivre au japon, d'où nous apprenons la langue japonaise. Et oui, c'était une des principales raisons. Ensuite, il y a eu son décès. Je ne me souviens plus exactement du nom exact de sa maladie et je ne préfère pas me rappeler ces mauvais souvenirs, ils ne sont plus dans ma tête. Je veux garder un beau souvenir de maman et pas me souvenir de sa maladie. Ensuite, mon père nous avait pris au japon chez lui sous notre demande bien évidemment. Racontant tout à sa vraie femme au téléphone, comme quo'il l'avait trompé il y avait seize - dix-sept ans de cela, menteur n'est-ce pas ? Je ne dirais rien et garderait ça pour moi. Mais cette femme avait l'air de le pardonner aussi. Je me demande si je ne dois pas quand même lui laisser une chance, après tout c'est mon père... mais ce qu'il a fait n'est pas acceptable, c'est un hypocrite et j'ai horreur de ça. Mais enfin. Après être parti au japon avec ma sœur, nous avons découvert l'existence d'un frère, un grand frère pour moi et un petit pour Emilie ! Il s'appelait Taiyou et il avait quatorze ans, il venait de les prendre d'après ce que j'ai pu comprendre, enfin... 'venait' c'était il y a deux mois m'a-t-il dit. Il n'était pas du tout comme son père lui. Comment pourrais-je décrire Taiyou... il est bizarre, drôle, bizarre et gentil. Il est même très gentil et il ne m'a pas encore menti une seule fois. Je ne sais pas pourquoi, mais je lui fais bien plus confiance à lui qu'à papa. D'ailleurs, il n'est pas présent non plus dans cette famille aussi, ma belle-mère non plus n'a pas l'air présente. Ils sont tous les deux des bourreaux de travaux et pour Taiyou, c'était tout à fait normal car il avait l'habitude d'être seul dans cette grande maison. Oui, la maison était vraiment grande comparé à notre petit chez nous d'avant. J'ai eu ma chambre toute seule prête rapidement. Emilie aussi d'ailleurs. Nous avons le droit d'avoir une chambre comme on le souhaite, je la modifierais un jour peut-être. Elle est mignonne pour le moment mais mes goûts changerons sûrement.

En parlant de goût, à cause de Taiyou, lui qui a plein de mangas et de jeux vidéos et de figurines et de tout et n'importe quoi dans sa chambre, si si, tout et n'importe quoi. Je l'ai même grondé car il y avait une pizza sous son lit, elle devait dater la pizza d'ailleurs. Et donc, je disais qu'à cause de lui, je me suis mise à lire des mangas, je ne viens que de commencer, mais ça me plaît vraiment bien de suivre des histoires fantastiques. C'est captivant si j'ose dire. Mais enfin, voilà en somme ma petite histoire et ma petite vie. Elle évoluera sûrement cette vie, sauf si un camion m'écrase demain, ce qui m'étonnerait. Mais qui sait, la vie a bien pris celle de ma mère, alors elle pourrait très bien prendre la mienne ? Pour le moment, je suis en vie, en pleine santé et je vais très bien. J'ai d'ailleurs fait quelques caprices à Taiyou pour avoir des donuts, il les a toutes acceptées, sans les rejetés, ça m'a d'ailleurs étonnée mais s'il veut vraiment toujours accepté ce que sa petite sœur veut, alors je ne serais pas contre. Reste à voir comment notre relation va évoluer bien qu'il n'a pas rejeté notre venu et même au contraire, il avait l'air super heureux de savoir qu'il n'était pas enfant unique. Il essaye sûrement le rôle de grand frère qu'il a toujours voulu avoir ? C'est sûrement ça. Mais enfin, pour ma part j'entre en dernière année de primaire et je vais voir ce que ça va donner à l'école au japon. Je m'y suis quelques peu préparé alors je n'ai pas peur niveau des examens et autres. Je travaille très dur et je continuerais à travailler dur. J'espère ne pas être rejeté, j'ai besoin de passes-temps tout de même. Dans ce cas, souhaitez moi bonne chance !
code © perry sur apple-spring ▬ 2014


Revenir en haut Aller en bas
 
Kimi, petite sœur de Taiyou. ~ ♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite vidéo
» Petite séduction
» Kimi Ga Nozomu Eien
» petite renseignement svp
» Une petite nouvelle ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: Fiches-
Sauter vers: