Partagez | 
 

 This is the song of the Death |Takano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: This is the song of the Death |Takano   Ven 3 Avr - 22:53

Le soir. Pourquoi doit-elle passé par là pour rentrer chez elle? Ah oui, c'est vrai, elle s'en souviens maintenant. Elle était venue déposer un dossier au lycée du coin, et avait pris le bus sur le chemin du retour. Sauf qu'elle s'était endormie, avec de la musique dans les oreilles. Ce n'est qu'avant le terminus qu'on la réveilla d'une tape sur l'épaule. A l'autre bout de la ville!
Elle pestait légèrement, serrant les lèvres au milieu des pierres tombales. Elle n'aime pas les histoire de fantôme. Elle ne fait pas partit de cette catégorie de personnes qui aiment se faire peur. Non. Elle est plutôt du genre très nerveuse, dans ce genre de situation. Sortant son portable pour faire un peu de lumière devant elle, elle plissait des yeux pour avancer dans la pénombre, enjambant cailloux et autres obstacles sur sa route. L'air était frais, elle serrait son bras gauche contre son ventre pour se réchauffer un peu. Non, franchement, Mia déteste ce genre d'ambiance lugubre à la Thriller.
Un bruit la fait sursauter, et elle lâche un petit couinement, s'arrêtant net et balayant les environs du regard, accompagnée de son téléphone lampe de poche. Rien.
Soupir de soulagement. Puis un autre bruit, plus proche.
Le sang de Mia se glace d'un coup, alors qu'elle ferme son portable d'une main tremblent pour se laisser englober par le noir autour d'elle. Des formes et des ombres, plus sombres, parfis se dessinent dans la nuit. Mais rien ne bouge, tout est immobile. Le coeur battant, elle reprend son souffle, avant de faire deux pas sur une sorte de sentier. Une ombre se dessina alors, doucement, comme si elle avançait.
La peur l'étreint à nouveau, plus fort. Elle recule d'un pas, trébuche, tombe. Son portable lui échappe des mains. Panique.
Elle se retourne, et l'attrape rapidement, l'ouvrant pour faire de la lumière. Ce n'était qu'une statue de sépulture à la forme humanoïde. Rien de bien méchant. Posant la main sur son coeur palpitant, elle tentait encore une fois de se calmer.

-Mon dieu, j'ai cru qu'il y avait quelqu'un, j'aurais pu faire une crise cardiaque...

Marmonna-t-elle pour elle même, gardant son potable à la main. Elle regarda derrière elle, se demandant si elle n'avait pas fini par se perdre ici. Et lorsqu'elle regarda à nouveau le sentier...

-AAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!

Son portable lui échappa des mains, alors que ses deux mains se collèrent sur sa tête, tombant accroupie sur le sol comme seul moyen de défense. Merde, y'a quelqu'un!!!
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kei R. Tami & Osamu Kazuhiro
Messages : 74
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 21
Localisation : Là, eh là juste ici
Couleur : #CE71FE
Fiche de Personnage
Cause de mort: Hémorragie
Relations:
Capacité: Doppelganger Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: This is the song of the Death |Takano   Sam 4 Avr - 0:24

Soir ordinaire, pour toi. Sombre, humide, nuageux... Tout cela laissait présager une nuit difficile dans le froid glacial. Ah bah oui, c'est compliqué d'être ce qu'on appelle communément un clochard, parfois. Et forcément, dans ces moments, tu regrettes ton obstination à ne pas rentrer chez Hide. Mais tu as honte de toi, toi le faible qui a assassiné un merdeux. Oui, c'était un accident, mais c'était pour lui. Techniquement, d'après ce que dit le "Grand Messire Bankichi de la Puissance", tu as testé la mort ce jour-là, ce qui t'a offert cette capacité bien utile. Tu as été tué pour lui! C'est la plus belle preuve d'amour que tu puisses faire-- mais tu ne retourneras pas dans son appartement, tu sais qu'il veut te voir sain et sauf par principe, pas par affection. Qu'importe de toute manière, tu dormiras dehors une fois de plus. Parfois tu t'impressionnes par ta résistance face au froid! L'expérience de la mort t'en rendu fort.
Ce soir-là tu avais décidé de faire un tour au cimetière pour t'effrayer et prendre des photos de portraits qui pourraient être laissés là. Tous les moyens sont bons pour se déguiser, et ça t'amuse de jouer un rôle en changeant juste de visage. Sans te vanter, tu es un élément très utile à l'Akame Dan, permettant de brouiller les pistes facilement. Enfin, arrivé dans ce lieu lugubre, tu activas le flash de ton portable pour voir un semblant de chemin, dans ce noir complet. Inspectant chaque tombe, tu regardais les causes de mort si indiquées, le jour de mort, et ne cessais de te dire "Aie, dommage" ou "C'est dommage de ne pas être mort comme moi, hein". Et à ton grand dam, pas de photos dans cette allée. Tu tombas sur quelque chose de plus intéressant: la tombe du gars que tu avais tué. Tu t'agenouillas devant, le regard un peu dur en fixant la pierre tombale. Avait-il une famille? Des enfants? Ces questions effleuraient ton esprit en voyant des fleurs à ses pieds. Non, tu ne culpabilise pas pour quelqu'un qui t'a tué d'une certaine manière! Et tu as la chance d'avoir cette capacité maintenant! D'ailleurs, tu avais encore le visage de ton frère chéri sur toi, alors tu désactivas ton pouvoir. C'est toujours amusant de prendre le visage de la personne qu'on aime, si on est un peu tordu.

Tu entendis des bruits de pas approcher, ainsi que des couinements. Pourquoi quelqu'un passe par ici à cette heure-ci? C'est pas recommandé pourtant, pour les peureux. Mais pourquoi pas en rire un peu? Il te fallait de l'insouciance.
La personne à la voix certifiée féminine avait failli te voir, mais tu avais réussi à te faufiler derrière elle pour faire le typique "bouuuuh!" qui marche toujours. Mais encore plus sadique, tu te replaças devant elle quand elle se retourna, rendant la surprise encore plus amusante. Et en effet, le cri sortant du fond de son ventre prouva l'efficacité de cette technique, quand elle tomba au sol, complètement effrayée par ta performance parfaite. Toi tu souriais bêtement, en lui tendant la main. Ah, quelle personne cruelle tu peux être par moment..

_Ahah! Je suis désolé de t'avoir effrayé, c'était pas mon intention! Je voulais juste savoir ce que faisait une si jolie demoiselle ici?

Ah, et merveilleux menteur, aussi. Sinon, ton interlocutrice était en effet bien jolie avec ses cheveux bleus et sa bouille d'ange. Bien que peu intéressé en tant qu'homme par cette fille, son visage, lui, il était plus intéressant. Il faisait la mettre en confiance pour réussir un beau selfie!

_Allons, allons, tu n'as rien? Je suis tellement désolé!

Un petit air faussement navré naquit sur ton visage angélique à souhait.

__________



「WHERE.ARE.YOU?」


la variante saint-valentin par (toujours) oxy:
 

merci merci oxyyyy:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: This is the song of the Death |Takano   Sam 4 Avr - 0:44

La panique grandit grandit grandit et explose dans un cri. L'ombre lugubre, elle est là, elle va l'emporter, c'est fini, foutu! Mais le temps passe, et rien ne se passe. C'est étrange. Dans toutes les histoires de fantôme, Mia serait déjà six pieds sous terre à l'heure qu'il ait. Je redresse la tête dans un léger gémissement, alors que la lumière de son téléphone tombé à terre montre clairement le visage du jeune homme en face d'elle. Il n'a pas l'air drogué, ni psychotique, ni saoul. Oui, quand on fait dans les stéréotypes, un gars qui traîne dans un cimetière la nuit de pouvait forcement qu'appartenir à une de ses trois catégories.
Mia était là par accident, ça ne compte pas.
Elle se sent soudainement stupide de sa position accroupie, regardant la main qu'il lui tend avec une gentillesse plutôt pouvant décontenancé la jeune bluet qu'est Mia.  

_Ahah! Je suis désolé de t'avoir effrayé, c'était pas mon intention! Je voulais juste savoir ce que faisait une si jolie demoiselle ici?
Mia déglutit légèrement, avant de chuchoter à voix basse, comme si on allait les étendre et les poursuivre.
-Je me suis... perdue... On va dire ça comme ça...

Elle se rendit alors compte qu'elle était toujours dans cette même position de chaton craintif et apeuré qu'elle était actuellement. Hésitante, elle saisit cette main qu'il lui tend, se redressant non sans mal. Elle le voyait d'ailleurs d'un peu plus près, même si la nuit n'aidait pas à capter tous les détails de son faciès. Déjà, il semblait blond, ça c'est clair et net.

-Merci pour le coup de main... Chuchota-t-elle toujours doucement. Et ça va, je me suis pas fait mal...

En fait si, elle s'est écorchée le genoux tout à l'heure en tombant, mais la poussée d’adrénaline depuis tout à l'heure à fait taire les signaux nerveux de la demoiselle, encore dans une sorte d'état second du à la terreur. Elle secoue la tête légèrement et se penche pour ramasser son téléphone portable, prenant le soin de l'éteindre à nouveau, vérifiant simplement ses sms pour voir si Misa ne s'inquiétais pas de ne toujours pas l'avoir vu rentrer. Apparemment non... Elle devait déjà dormir, c'est clair!
Elle se tourna vers lui, époussetant sa jupe doucement.

-Tu connais un peu le coin? Je dois rejoindre le centre ville, j'habite par là-bas...
Au fait, je m'appelle Mia. Tachibana Mia. Et toi?


Rester seule dans la nuit, elle ne pourrait pas, elle avait trop peur. Et ce gars là, blond, avec son sourire angélique, semblait être le parfait guide. Le parfait gardien des périls dans la nuit. Elle lui faisait en quelque sorte confiance pour la guider sur le droit chemin. Elle voulait aussi mieux le connaître...Ahah.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: This is the song of the Death |Takano   

Revenir en haut Aller en bas
 
This is the song of the Death |Takano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Critique : Death Race
» Dragibus.G
» Série TV - Doctor Who
» maëlle/smooth criminal.
» Need help again ! [DONE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: MEKAKUCITY :: Cimetière-
Sauter vers: