Partagez | 
 

 fly high ••• kaname & sakutaro.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autres Comptes : bankichi, shige, akira
Messages : 39
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 23
Localisation : ici et ailleurs
Couleur : #d8aaa6
Fiche de Personnage
Cause de mort: battu à mort
Relations:
Capacité: foreseeing eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hanaho Sakutaro

thug rose life

MessageSujet: fly high ••• kaname & sakutaro.   Lun 29 Juin - 9:42


Tu laisses tes jambes se balancer au dessus d'un immeuble de dix étages, cigarette à la main et soleil couchant en vue. Ahhh—ça fait du bien, c'est rare que tu te sentes aussi bien, en fait. Les nuages orangés et le silence comme ça, c'est tranquillisant, tu comptes bien rester quelques longues heures ici avant de passer à autre chose. Tu souris en crachant toute la fumée que tu avais laissé dans tes poumons. Ça aussi, ça fait du bien. Tout te fait du bien, tu serai presque capable de t'endormir, avec tes jambes se balançant dans la vide. C'est un peu dangereux mais même si tu crèves ici au moins ta dernière image aura été tranquillisante. De toute façon, tu ne manquera à personne, tu n'as pas à t'inquiéter de ça.

Dans ce genre de moments, bizarrement, tu repenses à tes parents. Qu'est-ce qu'ils font maintenant? Ils sont assez âgés, ils ont refait un autre enfant? De toute façon, lui aussi risque de mal finir, Mashiro et toi ayant fini par vous rebeller à cause de leur dictature. S'ils ont refait un autre enfant, est-ce qu'il est aussi malheureux que tu l'as été...? Ou est-ce qu'au contraire, il est content de faire plaisir à ses parents, ça lui plait d'apprendre ses leçons et vivre isolé de tous les autres élèves de la classe–si ce n'est pas harcelé–. Tu aimerai bien repasser à Tokyo voir ça mais qui sait comment ça se passerait! Et puis tu n'as pas envie de les revoir, tu es très bien comme ça et puis c'est tout. Surtout qu'ils ont quand même tué ton grand frère et qu'ils ont tenté de te tuer aussi—tu es très bien comme ça! Tu as juste de la peine pour ton petit frère–si tu as en un–. Est-ce qu'il vous connaît toi et ton grand frère? Peut-être que tes parents vous ont pris en exemple, en cassos que vous êtes.

Tu pousses un très long soupir comme pour guérir tes poumons qui doivent être bien pourris, à seulement vingt ans (presque vingt-et-un). De toute façon vu combien tu es pauvre, c'est très dur de se procurer ne serait-ce qu'un paquet alors c'est comme si tu arrêtais temporellement—déjà vingt minutes calment tu sais plus trop... Enfin, ça prend quinze ans pour que tout redevienne normal(et ça fait trois ans que tu fumes)(à dix-sept ans...)(tu me dira certains ont commencé à quatorze/quinze ans, tu vivra deux-trois ans de plus qu'eux!). Tu t'en fiches de toute façon, tu n'as pas envie d'arrêter parce que ça te calme et vu le nombre de fois où on te cherche... En fait en fumant tu sauves des vies, quelle ironie aha—tu jongles avec ton briquet d'une main et avec ta cigarette de l'autre. C'est quand même triste, parce que tu te sens bien mais tu te sens surtout seul, alors même si tu as pris l'habitude ça t'embête encore un peu, heureusement que tu as au moins Kaede, vu que la plupart du temps les gens ne t'apprécient pas vraiment—.

Tu sens tes paupières s'alourdir et tu te dis qu'être fatigué alors que l'on est qu'en début de soirée c'est quand même pas terrible, tu ne te souviens pas avoir traîné jusqu'à si tard hier soir...? Maintenant que tu as un “chez-toi” qui n'en est pas un, en fait Kaede n'hésite pas à t'assassiner lorsque tu rentres trop tard ou en sang ce qui ne t'arrange pas trop vu que techniquement rentrer tard et te battre h24 c'est un peu tout ce que tu fais dans ta vie. Tu sors ton téléphone de ta poche pour regarder l'heure et tu remarques qu'il est déjà vingt-et-une heures, est-ce que tu t'es endormi entre-temps ou est-ce que l'heure passe trop rapidement? Tu écrases ton mégot à côté de toi et ranges ton portable aussi, parce qu'il n'a pas beaucoup de batterie et que tu n'as que peu d'occasions de le recharger. Tu vérifies si tu as encore des chewing-gums et en ingurgites un juste par habitude.  

Tu entends des bruits de pas derrière toi et par réflexe tu tournes la tête pour y voir une gamine—une lycéenne. À vingt-et-une heures? Sur le toit d'une immeuble de dix étages? Tu ne t'attendais pas à ce qu'une lycéenne te tienne compagnie et tu ne sais pas si tu dois en être content ou pas; tu es bien au calme comme ça... Peut-être qu'elle n'est pas ce genre de fille qui lance la conversation, peut-être qu'elle se fiche de toi et veut juste rester ici, qu'importe la présence de quelqu'un ou pas—sauf que toi, tu t'en préoccupes un peu parce que tu  as pris la mauvaise habitude de te méfier d'un peu tout le monde. Elle peut très bien essayer de détourner ton attention pour que tu sois pris dans une embuscade juste après—même si honnêtement tu ne vois pas d'endroit où pourrait se cacher un meute de personnes...

▬ Tu devrais pas être chez toi à cette heure-ci?

Tu lui demandes nonchalamment, surtout qu'elle ne semble pas être le genre de fille à sécher ou fuguer, elle est trop... niaise? Aux premiers abords, en fait. De toute façon ça ne sert à rien de réfléchir dessus puisqu'on ne juge pas un livre à sa couverture... Et avec tes cheveux et tes vêtements couverts de rose, tu sais très bien qu'il ne faut pas juger juste aux vêtements parce que le nombre de fois où on t'a traité de pd haha. C'est vrai que ça fait mal de se faire casser le bras par un pd, hein. Plutôt que de planter tes yeux dans les siens, tu te retournes et fixes de nouveau le coucher de soleil juste devant vous deux. Si elle ne répond pas et qu'elle décide de t'ignorer pour faire ses petites affaires tranquillement, tant mieux, parce que tu es fatigué et tu n'as pas envie de t'éterniser ici, sinon, tant pis. Tu ne sais pas à quoi t'attendre en fait... Et tu n'aimes pas ça.

Spoiler:
 

__________


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Asae Iwase
Messages : 21
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 18
Localisation : En France il me semble
Couleur : #982F2F

Voir le profil de l'utilisateur http://psychoses.weebly.com/
avatar

MessageSujet: Re: fly high ••• kaname & sakutaro.   Lun 19 Oct - 18:29


"Fly high"
Sakutaro et Kaname


Avançant calmement, perchée à quelques centaines de mètres sans même ressentir la moindre crainte, Kaname laisse ses jambes la porter là où sa conscience ne les guide même plus. Peu importe si cela y ressemble, ce n'est aucunement de l'ennui, mais plutôt un long moment mêlant pensées et imagination, accompagné de légers bruits de pas se succédant les uns aux autres, et de sa robe amarante ( oui, ceci est une couleur ) se froissant au contact du vent, formant une longue symphonie, simple mais entraînante.
Elle n'a jamais croisé personne sur les toits jusqu'à ce jour, même si plus bas, le centre-ville grouille de personnes sortant, sans aucun doute, des bâtiments qu'elle est en train de piétiner. Le soleil fuit lentement vers l'horizon, Kaname l'observe, murmurant de sa voix presque inaudible la musique du Château ambulant.


Elle se sent un peu comme ce château, déambulant dans le ciel ou sur le sol, s'en allant sans toujours connaître sa destination, à la seule différence avec celui-ci qu'elle a des devoirs; l'école d'ingénierie n'allait pas venir à elle, elle devait nécessairement s'y rendre.
Le ciel est un grand terrain de jeu dans lequel elle aime jouer, mais la gravité qui la tire vers le sol est sans doute la pire des trahisons que ce monde puisse offrir. La gravité fut, en un premier temps, la cause de souffrances interminables, puis l'objet d'une haine profonde, pour enfin devenir quelque chose qu'elle est en mesure de contrer momentanément.
Ce soir-là, alors qu'elle passe de bâtiment en bâtiment, peu importe l'écart entre les deux, d'une simple impulsion de sa jambe droite sur la surface du toit. Quelque pas plus loin, une forme rose l'interpelle à sa gauche. Kaname s'étonne elle-même de ne pas l'avoir remarqué plus tôt et s'arrête net. La personne, un jeune homme manifestement, lève les yeux vers Kaname, prononçant calmement avant de regarder à nouveau le soleil couchant:
- Tu devrais pas être chez toi à cette heure-ci?

Sans doute est-ce vrai, mais quelle importance ? Elle vit seule, personne ne l'attends. Elle peut renter tard, se coucher tard, se lever tard, tôt si elle en a envie, personne n'est chez elle pour lui faire la moindre remarque. Kaname ne saurait pas dire si c'est une bonne chose ou non; même si elle apprécie cette liberté qui lui fait tant penser à ses virées en montgolfière, elle aimait tout autant lorsque sa mère venait la réveiller. Désormais seule, les réveils sont plus difficiles et elle ne ressent plus la même chose en rentrant chez elle le soir.
- Je rentre quand je le souhaite.

Elle continue à le fixer, tout en restant immobile, le visage impassible. Qui est-il pour se trouver là-haut ? Personne n'aime s'aventurer à une telle hauteur. S'y trouve-t-il souvent ? Si oui, pourquoi ne l'a-t-elle jamais remarqué ? Tant de question qui se précipitent dans sa tête, sans une seule réponse. Kaname n'aime pas réellement parler à qui que ce soit d'inconnu, mais le jeune homme en face d'elle l'intriguait trop pour qu'elle soit en mesure de s'en aller sans rien dire.
- Il en est de même pour toi, je présume.

Sans doute aurait-elle pu formuler une question, quelque chose lui permettant d'en savoir plus sur ce jeune garçon. Préférant cependant qu'il parle de lui-même, elle se justifie à elle-même en pensant simplement qu'il faut bien commencer quelque part. Kaname reste debout et, répétant le même réflexe que le jeune homme, ne s'attarde pas à le fixer et se tourne vers la couleur dorée que l'horizon est alors en train de prendre. Elle attends quelques secondes et prononce:
- Je me trompe ?




__________


Keep your tears. Even if yesterday I broke all their lives,
tomorrow I will burst their hearts, drill their eyes and stay smiling, in front of the last of them,
and let him feel the cold metal on his temple.



Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : bankichi, shige, akira
Messages : 39
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 23
Localisation : ici et ailleurs
Couleur : #d8aaa6
Fiche de Personnage
Cause de mort: battu à mort
Relations:
Capacité: foreseeing eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hanaho Sakutaro

thug rose life

MessageSujet: Re: fly high ••• kaname & sakutaro.   Jeu 19 Nov - 10:11


▬ Je rentre quand je le souhaite.

… Pas aussi sage que tu le pensais, huh. Tu hausses les épaules, tant mieux pour elle. Même si les filles qui traînent dehors jusqu'à tard... Surtout que c'est une lycéenne, ni trop vieille ni trop jeune—elle n'a pas peur ? Elle est habituée ? Peut-être qu'elle a de quoi se protéger, peut-être que tu es juste parano. Mais toi tu connais ça, parce que tu connais certains types qui ont des idées dégueulasses derrière la tête. Tu ne comprends pas trop ce qui se passe dans leur tête, mais ça doit être un grand bordel, sûrement. Peut-être que c'est psychologique, à cause d'un trauma ou quelque chose comme ça... Comment est-ce que tu peux naître avec des idées pareilles, aha.  Du coup tu as un peu peur pour elle, tu serais presque prêt à l'aider pour rentre chez elle. C'est qu'on ne dirait pas comme ça, mais tu te préoccupes de... certaines personnes ? Enfin, tu n'es pas un connard, hein. On ne dirait pas comme ça, mais tu es plutôt gentil en fait, c'est juste que tu peux pas t'empêcher de t'énerver sur rien et puis tu as du mal en fait (genre tsundere bidon)(sauf que non). Tu murmures un « Ah. » discret et un peu blasé, même.


▬  Il en est de même pour toi, je présume.

Pareil pour toi ? Il est vingt-et-une heures, donc probablement. Tu n'aimes pas qu'on te donne des ordres de toute façon, tu n'écoutes personne parce que tu n'en as pas envie, c'est ta vie et tu en fais ce que tu veux. Tant pis pour toi s'il t'arrive de la merde, t'en as plus rien à foutre en fait. Tu joues avec le mégot à tes côtés en réfléchissant à la question. Normalement c'est le cas—normalement. C'est complètement différent maintenant, c'est incroyable comment la vie peut changer d'un coup ; de toute façon ça ne va pas rester indéfiniment comme ça, il va bien falloir que tu te casses au bout d'un moment, tu ne vas pas faire ta vie en t'incrustant chez une gamine de dix-sept ans.

▬  Je me trompe ?

Bonne question. C'est un peu con de ta part, tu te retrouves même plus toi-même dans ta connerie, quel bordel. Tu en as presque envie de rire ; tant pis pour toi, ça t'apprendra à faire n'importe quoi. Tu secoues la tête, tu fais ce que tu veux de toute façon, tu peux très bien ne jamais revenir chez Kaede si tu le veux, tu peux très bien changer de toit, tu peux très bien continuer à vivre sans maison, tu as l'habitude. Depuis trois-quatre ans maintenant, ta vie est plutôt instable et tu ne peux pas deviner complètement ce qu'il peut t'arriver dans le futur—il y a bien ça mais ce n'est pas comme si tu peux prédire ton futur jusqu'à trois ans, tu peux déjà deviner si tu vas tomber d'ici, si elle compte te jeter dans le vide sans que tu saches pourquoi, mourir bêtement, une mort digne de toi. Parfois tu te dis que Mashiro est mort pour te protéger alors tu devrais peut-être prendre un peu plus soin de ta vie, mais ça ne te dit plus chose, la “survie”.

▬ Je crois pas, non.

En fait, tu ne sais pas quoi dire, elle te semble complètement opposée à ta personne. Et puis, aussi incroyable que cela puisse paraître, tu n'es pas si doué que ça quand il s'agit de tenir une conversation. Ça ne fait que quatre ans que tu as découvert la joie de la socialisation (et encore) et avec le merveilleux manque de tact que tu possèdes, tu vas probablement l'énerver, un truc comme ça... Et qui sait comment est-ce qu'elle est peut réagir du coup.

▬ Et t'as pas peur comme ça, d'être seule le soir?

Tu ne dis rien implicitement mais la phrase veut tout dire: tu as peut-être réussi ton coup, pour une fois.

Spoiler:
 

__________


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Asae Iwase
Messages : 21
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 18
Localisation : En France il me semble
Couleur : #982F2F

Voir le profil de l'utilisateur http://psychoses.weebly.com/
avatar

MessageSujet: Re: fly high ••• kaname & sakutaro.   Dim 8 Mai - 21:47


"Fly high"
Sakutaro et Kaname


         Le jeune homme aux cheveux roses ( entièrement rose, et il le portait plutôt bien, en fait ) prenait bien son temps dans ses réponses. Il n'avait pas l'air d'avoir l'habitude des grandes discussions. Il n'avait pas non plus l'air d'aimer les grandes discussions. Répondre au plus simple ne l'aiderai pas à parler un peu plus. Elle se posait trop de questions, et inconsciemment, elle voulait le faire parler.

▬ Je crois pas, non.

"ça m'aide bien." Se dit-elle. "Enfin, c'est déjà ça."
Inconsciemment, elle avait l'air de chercher la meilleure stratégie pour le faire parler plus, sans poser trop de questions. Et puis, c'est pas tout les mecs qui se baladent tout de rose vêtu. C'était différent, et les gens différents sont toujours intéressants.

▬ Et t'as pas peur comme ça, d'être seule le soir?

- Pas vraiment, non. Pas du tout, en fait.

Elle semblait s'amuser un peu à répondre.

- Il n'y a pas grand monde à cette heure, et encore moins de personnes qui se baladent sur les toits.

Elle s'assit sur le rebord du bâtiment, balançant ses pieds dans le vide. Les lampadaires, en bas, commençaient à s'allumer, et les appartements faisaient de même. Les bureaux s'éteignent, et Kaname dépose la lanterne qu'elle portait de la main droite,dont je n'ai jamais précisé l'existence mais qui est là quand même. Elle sortit une allumette, cachée à côté de la bougie et alluma cette dernière.

- Comment tu as réussi à monter jusqu'ici ?

C'était une bonne question. Elle, elle pouvait monter assez haut sans le moindre souci, elle espérait juste ne pas avoir à lui dire comment, Kaname est une mauvaise menteuse. Et puis, elle n'irai pas dire que mentir, c'est mal, puisque ça l'aide bien des fois, mais ce n'était pas ce qu'elle aimait le plus faire.





__________


Keep your tears. Even if yesterday I broke all their lives,
tomorrow I will burst their hearts, drill their eyes and stay smiling, in front of the last of them,
and let him feel the cold metal on his temple.



Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: fly high ••• kaname & sakutaro.   

Revenir en haut Aller en bas
 
fly high ••• kaname & sakutaro.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream High (K-DRAMA)
» CDSBF91
» Live Japon : Rien n'est trop high-tech pour nos amies les bêtes
» Lee Geum Hee !
» lian + why'd you only call me when you're high ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: MEKAKUCITY :: Centre Ville-
Sauter vers: