Partagez | 
 

 Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Il est grand temps de rallumer les étoiles.   Dim 1 Fév - 19:26

Il est grand temps de rallumer les étoiles.
nom ▬ Hoshiyo
prénom ▬ Akari
sexe ▬ Fille
surnom ▬ je sais pas. On verra avec le temps.
âge ▬ 17 ans
date de naissance ▬  7/07                
orientation sexuelle ▬ Hétéro
groupe sanguin ▬ O            
occupation ▬ Ecouter de la musique !
groupe ▬ Solitaire
nom de la capacitélight eyes : cette capacité permet au possesseur d’absorber la lumière.
Elle peut absorber la lumière d’un objets (ex : une lampe).
La lumière d’une personne et la rendre donc malveillante, pour une durée de 10 min.
Mais elle peut aussi absorber la lumière de « l’espace » mais uniquement sur une personne à la fois et pendant 5 min. Elle utilise très peu cette dernière option car les personnes enfermées ressentent la même chose, que Akari, quand elle était enfermée par sa mère. Automatiquement ça lui rappel cette horrible période.
cause de mort ▬  Chute

__________

prénom/pseudo ▬ Lucie ou Lulu
âge ▬ Tout juste 16 ans
sexe/genre ▬ Physique de jeune fille, mental de fillette XD
comment as-tu connu le forum? ▬ c’est pas très intéressant. Je cherchais un fofo, du coup j ‘ai cherché, j’ai vu qu’il y en avait un sur kagerou et j’ai sauté sur l’occasion.
comment tu le trouves? ▬ J’ADORE LE THEME !!! (la page d’accueil quoi).
doubles comptes? ▬ Non.
faceclaim/avatar ▬ Vocaloid : Yokune Ruko
autre ▬ Autre ? euh … ouais nan rien en fait.

- La franchise est l’une de tes meilleures qualités, mais aussi l’un de tes plus gros défauts. Peut-être que, parfois, tu devrais te la boucler, car si tu as si peu d’amis, c’est bien à cause de ça. Les gens admirent ta franchise, mais quand tu te déicides à leur dire leurs quatre vérités, ils se mettent à te détester. Mais toi, tu t’en fous, car tu sais que tu finis toujours seule, tu sais que tôt ou tard, tout le monde te quittera et cela ne te touche plus.

- Il est difficile de trouver quelqu’un plus calme que toi. Une personne braquerait une arme sur toi, tu ne bougerais pas, tu aurais toujours ce regard sombre et vide, car pour toi la vie n’est pas très utile. Si jusqu’à présent, tu ne t’es pas suicidé, c’est pour ne pas rendre plus triste ton père.

- Tu resteras toujours neutre, tu ne prendras jamais parti pour une personne ou une autre, ton choix sera toujours, tout le monde a raison, où, tout le monde a tort. Il est donc rare que tu aies un avis, mais quand tu as une idée en tête, personne ne peut te faire dire le contraire.

- Ton hypocrisie a tendance à énerver les gens qui t’entourent. Personne ne sait ce que tu ressens, ou ce que tu penses vraiment. Tu diras toujours ce que la personne en face de toi, veut entendre.

- Tu possèdes également, au milieu de tous tes défauts, 2 péchés capitaux ; ce ne sont pas les pires, heureusement pour toi. Il s’agie de la paresse et de la gourmandise. Les deux s’accordent parfaitement ensemble, vous ne trouvez pas ? La paresse et la gourmandise, normal pour une ado, même si il faut bien reconnaître, que chez toi, il se sont amplifiés avec l’adolescence, mais tu les possédé déjà étant jeune.

- Ton plus gros défaut et personne ne pourra me contredire sur ce choix, c’est ton sadisme. Je crois que ce parasite est arrivé chez toi peu avant la mort de ton frère. Une personne dont je tairai le nom, était cruelle avec ton frère et toi, c’est certainement cela qui a réveillé « ça » en toi.

- Je viens de faire, principalement, une liste de tes défauts, tout le monde risque de te prendre pour une bête cruelle, il faut éclaircir tout ça. Même avec tous ces défauts, tu as un humour bien à toi. Tu rigoles pour tout et n’importe quoi, même la blague la plus nulle du monde, tu pourrais en rire. En revanche, quand c’est toi qui dois faire une blague ou tout simplement quand tu essayes de faire rire quelqu’un, ça finit plus en histoire d’horreur.

- Tu es aussi une très grande joueuse, tu joues à n’importe quel jeu et tu adores quand il y a un très gros enjeu car cela fait monter ton adrénaline et tu adores cette sensation de stresse.

- Malgré tous ces airs tu es quelqu’un qui possède un grand cœur. Tu ne supportes pas l’injustice et si tu vois quelqu’un de malheureux ou embêter par quelqu’un d’autre tu iras l’aider sans hésiter.
1m70 ▲ 54,2 Kg ▲ Bleu ▲ Yeux : un bleu, un rouge ▲ teint assez pale ▲ odeur de caramel fondu (pourquoi fondu ? Je sais pas XD) ▲ grâce à son œil rouge, elle peut se cacher quand elle utilise sa capacité. Il lui suffit de mètre sa mèche devant son autre œil (qui normalement est bleu) et le tour est joué, personne ne sait qu’elle l’utilise.



Cette année, tu as 17 ans, il aurait dû en avoir 15…


Au départ vous étiez une famille heureuse. Tes parents t’aimaient, tu as eu le bonheur d’avoir un petit frère à tes deux ans. Tu portais, le plus souvent, des petites robes, qui s’accordaient très bien avec tes yeux et tes longs cheveux. Pour faire plus simple, tu ne ressemblais, en aucuns points, à la personne que tu es aujourd’hui.
Tu es née avec un œil rouge et un œil bleu, ce qui n’est pas très courant. Tes parents avaient tous deux, les yeux bleu. Personne n’a su pourquoi tu en avais un rouge, même les médecins n’avaient rien trouvé.
Peut-être est-ce le destin…


Cette année, tu avais 7 ans, il en avait 5. Vous, vous disputiez tout le temps, mais ce n’était que des chamailleries, au fond vous, vous adoriez.
A cause de ton œil rouge la plus part des gens avait peur de toi, tu avais donc très peu d’amis dans ta classe ; heureusement que ton frère était là pour toi. En plus de ça, tu étais très en avance par rapport aux autres élèves et cette année là tu avais sauté une classe, ce qui n’était pas du tout à ton avantage. Tu étais triste, car tu allais perdre les amis que tu avais eu tant de mal à te faire, de plus, tu commençais à voir que la tension montait entre tes parents.


Cette année, tu avais 8 ans, il en avait 6. Un jour il tomba dans les pommes, devant toi. Tu étais jeune et tu ne comprenais pas ce qu’il lui arrivait. C’est à partir de là que vous avez commencé à vous éloigner l’un de l’autre. Les médecins ont déclaré que cet enfant avait des problèmes au cerveau ou quelque chose comme ça. Tu n’avais pas bien compris les explications des médecins, mais tu avais bien compris que l’ambiance ne serait plus la même. Il était resté 2 semaines, enfermé, dans cet hôpital.
Quand il en était sortie, tu t’étais précipitée vers lui, mais lui qui était le plus souriant de vous deux, ne sourie point. Il avait le regard vide, sombre … tu t’étais arrêtée, tandis que tes parents s’étaient précipité vers lui et l’avais pris dans leurs bras. Mais toi, tu étais paralysé, tu ne reconnaissais pas ton frère. Tu sentais que quelque chose avait changé.


Cette année, tu avais 9 ans, il en avait 7. Ta mère avait perdu son boulot et avec les problèmes de santé de ton frère, elle avait commençait à boire ; elle avait complètement pété les plombs. Ton père, quand à lui, c’était également fait virer, il avait réussi à trouver un autre petit job, mais qui était très mal payé, alors qu’il travaillait de 7H du matin à 10H du soir, le temps de faire la route. Ton frère est allé dans une école spécialisée. Il devait aller à l’hôpital, environ une fois, toutes les 2 semaines.
Ton père, étant peu souvent à la maison, ta mère avait commencé à te battre, te privait de nourriture,… toutes les choses qui allaient bien ensembles :


« Je suis certaine que c’est ton foutu œil rouge qui nous a apporté le malheur ! Le rouge est le symbole du sang, de la mort tu ne mérites pas de vivre ! Ton frère mériterait de vivre normalement pas quelqu’un comme toi ! »


Il lui fallu moins d’un mois pour commencer à s’en prendre à ton frère. Cela n’avait pas d’importance qu’elle s’en prenne à toi, mais tu ne pouvais pas supporter qu’elle batte ton frère. Tu essayas à maintes reprises, de l’empêcher d’agir sur lui, mais tu étais très jeune et face à elle, tu ne faisais vraiment pas le poids. Ton père rentrait tard et partait tôt et ne le remarqua pas tout de suite. Tu n’osais pas en parler. Mais un jour, il rentra bien plus tôt que d’habitude et quand il rentra il vous vit, toi au sol, ton frère qui était en train de ce faire battre par ta mère et ta mère qui le tenait fermement.
Après cet événement, votre père avait demander le divorce, quand à votre mère… on ne vous avait rien dit sur elle, juste que vous ne la révériez jamais. Votre père c’était excusé de ne pas l’avoir remarqué plus tôt, puis vous avez reprit votre vie, en essayant d’oublier, tant bien que mal, tous ces évènements.


Cette année, tu avais 11 ans, il en avait 9. Deux ans d’écoulés depuis cette sombre histoire. Ton père avait retrouvé une situation stable et vous avez pu déménager dans un appartement bien plus grand que le précédant. Il voulait vous rendre heureux, que chacun de vous ait sa propre chambre, son espace personnel…, il est vrai qu’il voulait aussi s’éloigner des souvenirs que vous pouviez vous remémorer, dans l’appartement précédant. Et même dans ce nouvel appartement tu faisais encore des cauchemars. Tu te remémorais ces moments ou tu étais seule dans une pièce totalement noire et où tu ne pouvais strictement rien faire, à part tenir fortement ton doudou contre toi, pour te rassurer un minimum.
En plus d’avoir changé d’habita, vous vous êtes retrouvez dans une ville nouvelle et bien plus grande que la dernière. Vous deux, enfants, avez changé d’école. Les autres enfants avaient moins peur de toi maintenant et tu as pu te faire des amis plus rapidement que quand tu étais plus jeune.
Ton frère avait bien changé aussi. Il était redevenu le jeune garçon joueur, souriant et toujours de bonne humeur que tu avais connu. Parfois il s’y forçait, mais les médecins avaient réussit à stabiliser sa maladie et il a pu retourner dans une école normal. Tous ces petits éléments l’ont amené à redevenir comme avant.
Actuellement, vous allez tous parfaitement bien, mais les choses les plus joyeuses ont une fin ; tu n’as vraiment pas de chance…


Cette année, tu avais 15 ans il en avait 13. Vous savez, tous les jours des millions de gens meurs, de tous et n’importe quoi, une maladie, un accident ou tout simplement parce qu’ils ont fait leurs temps. Toi tu fais partis des quelques pourcents à avoir perdue ta vie pour une raison qui, il faut le dire, est vraiment ridicule.
Ça c’est passé il y’a quelques années. Ton père, ton frère et toi êtes allés à une réunion de famille qui s’étalait sur 2 jours. Le soir du premier jour, vous aviez décidé d’aller vous promener dans la forêt voisine, juste ton petit frère et toi. Même si c’était dans la soirée, c’était en plein été, il faisait donc encore jour. Vous avez longuement marché. Vous avez parlé. Vous avez ri. La nuit était tombée avant même que vous ne vous en rendiez compte. Tu avais décidé de marcher en première ligne, pour rassurer ton frère. Vous étiez au sommet d’une falaise. Mais vous ne le saviez pas. Vous avez avancé. Tu tombas, en pleine nuit, tu ignorais si ton frère était tombé avec toi ou si il était resté là haut et tu te dis :


- Incroyable, je meurs dans un endroit sombre, comme quand j’étais avec ma mère… il n’y aura eu que ça dans ma vie ?


Ca c’était passé une nuit d’un 15 août, pas tout à fait ordinaire, un 15 août ou toi, Hoshiyo Akari, mourus et entras dans ce monde, mon monde : Le never ending world.



__________________________________________________________________________________


Cette année, tu avais 15 ans il en avait 13. Vous savez, tous les jours des millions de gens meurs, de tous et n’importe quoi, une maladie, un accident ou tout simplement parce qu’ils ont fait leurs temps. Toi tu fais partis des quelques pourcents à avoir perdue ta vie pour une raison qui, il faut le dire, est vraiment ridicule.
Ce matin, ton frère c’était réveillé en sursaut, à cause d’un mauvais rêve qu’il avait fait. Il avait rêvé, que tu étais morte, mais il n’arrivait pas à ce souvenir, comment, exactement. Etrange rêve, n’est pas ?
Mais lorsqu’il te vit, ce même matin, il avait bien compris que ce n’était qu’un mauvais rêve et il l’oublia aussitôt.


Ce jour là, vous êtes tous les trois allés à une réunion de famille, qui s’étalait sur 2 jours. Le soir du premier jour, vous aviez décidé d’aller vous promener dans la forêt voisine, juste ton petit frère et toi. Même si c’était dans la soirée, c’était en plein été, il faisait donc encore jour. Vous avez longuement marché. Vous avez parlé. Vous avez ri. La nuit était tombée avant même que vous ne vous en rendiez compte. Tu avais décidé de marcher en première ligne, pour rassurer ton frère. Vous étiez au sommet d’une falaise. Mais vous ne le saviez pas. Vous avez avancé. Tu tombas, en pleine nuit, tu ignorais si ton frère était tombé avec toi ou si il était resté là haut et tu te dis :


- Incroyable, je meurs dans un endroit sombre, comme quand j’étais avec ma mère… il n’y aura eu que ça dans ma vie ?


C’était la 2ème fois que tu étais morte et tu étais morte le même jour que la dernière fois…, un 15 aout, pas tout à fait ordinaire.


Ton frère avait du mal à savoir si ce qu’il se passait, était réel ou pas. Il te vît mourir un nombre incalculable de fois. Mais impossible, pour lui, de savoir, si ce qu’il voyait, était bien la réalité, où juste un mauvais rêve qu’il faisait chaque nuit.
Mais après avoir vu la même journée, le même soir, la même mort, au moins XX fois, il avait décidé de changer l’Histoire.


Cette année, tu avais 15 ans il en avait 13. Vous savez, tous les jours (…). Vous étiez au sommet d’une falaise. Mais vous ne le saviez pas. Vous avez avancé. Ton frère t’avait poussé en arrière et c’était jeté dans le vide. Sur le coup tu n’avais pas compris pourquoi il s’était jeté dans le vide.
Ce soir-là tu avais pleuré toutes les larmes de ton corps, tu étais écroulée sur le sol, au bort de cette falaise noir, qui avait emporté ton frère, une nuit d’un 15 août, pas tout à fait ordinaire.
Mais ne t’en fais pas tu allais tout oublier.


__________________________________________________________________________________


Cette année, tu as 17 ans, il aurait dû en avoir 15…
Cela va faire deux ans. Deux ans que ton frère est mort et en deux ans tu as tellement changé. Tu n’es plus du tout, la fillette que tu étais il y a dix ans. Il y avait déjà eu des changements chez toi, après la sombre histoire, avec ta mère et la mort de ton frère a finit le travail ; ces éléments ont fait de toi la fille que tu es aujourd’hui.
Mais le plus important ce ne sont pas tes changements physiques. Depuis cet incident, tu t’es rendu compte que ton œil bleu changeait parfois de couleur et que lorsque cela arrivait il se passait d’étranges choses. Ces choses, tu ne les aimais pas, car elles te forçaient à te souvenir de ces moments ou tu étais enfermée dans une pièce totalement noire avec pour seule compagnie, ton doudou…




code © perry sur apple-spring ▬ 2014


Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Heijokyo Mun & Kanekatsu & Shimahiga Takano
Messages : 18
Date d'inscription : 19/11/2014
Couleur : #999966
Fiche de Personnage
Cause de mort: chute
Relations:
Capacité: atmosphere eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: Il est grand temps de rallumer les étoiles.   Dim 1 Fév - 21:54

Yuhuuuu tu postes ta fiche!-- wait pourquoi elle est dans les validées *arrange ça*
Alors juste une petite remarque sur la fiche: pourras-tu changer la couleur ou du texte ou du fond? C'est illisible et j'ai eu du mal à lire le physique ;v;
Ensuite hésite toujours pas à nous demander si tu veux de l'aide pour ta capacité mais c'est déjà cool que tu aies une petite idée!

Dooonc bon courage pour la suite de ta fiche!~

__________


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Il est grand temps de rallumer les étoiles.   Sam 7 Fév - 18:31

Euh... je crois que ma fiche a bougé toute seule, comme une grande. OUHA ! Non je rigole, merci à la personne qui l'a bougé.
Pour les couleurs ok j'arrange ça tout de suite ;D
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Il est grand temps de rallumer les étoiles.   Mer 11 Fév - 18:19

Voilà ma fiche finit ! Bon bah voilà, que dire d'autre .... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Kei R. Tami & Osamu Kazuhiro
Messages : 74
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 22
Localisation : Là, eh là juste ici
Couleur : #CE71FE
Fiche de Personnage
Cause de mort: Hémorragie
Relations:
Capacité: Doppelganger Eyes

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: Il est grand temps de rallumer les étoiles.   Mer 11 Fév - 18:48

Heyoooo, alors alors
Étant donné que j'avais déjà lu le début de ta fiche je n'ai eu qu'à lire l'histoire (organisationnn)!
En fait j'ai pas graaand chose à dire, c'est plutôt sympa. D'ailleurs je serais curieuse de savoir de quoi souffre le frère d'Akari. (owo )
Le Never Ending World est certes un peu court mais il est rempli, comparé à une bonne partie des fiches qu'on peut voir quand il s'agit de nouveaux o/

Je te valide donc!

__________



「WHERE.ARE.YOU?」


la variante saint-valentin par (toujours) oxy:
 

merci merci oxyyyy:
 
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il est grand temps de rallumer les étoiles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est grand temps de rallumer les étoiles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment interdire à l'utilisateur de mettre la fenêtre en " grand écran " ? [RESOLU]
» Critères d'attribution d'étoiles
» Grand ménage de printemps
» [résolu] Départ d'une animation sur un temps suivant l'heure
» [Résolu] reglez le temps de l'animation sur un swf ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: Fiches-
Sauter vers: