Partagez | 
 

 identity paradox ♔ Seïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autres Comptes : Hinata Misaki ; Kirisaki Haku
Messages : 21
Date d'inscription : 22/04/2015
Couleur : #ff9aac
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: identity paradox ♔ Seïa    Ven 25 Déc - 21:33

identity paradox
codage par palypsyla sur apple-spring

Vite, un tournant, puis un autre. Quel facheuse situation dans laquelle a réussi à s'embarquer sans même réellement le vouloir. La rosée n'a pas fait grand chose après tout, juste tenter de parler avec des formes des vies intellectuellement inférieures à sa personne. Oui, elle avait tenté, avant qu'un de ces charmants individus commence à s'énerver un peu trop. C'est étrange comme on vous reconnaît facilement et comment les regards se font agressifs à partir du moment ou lors d'une négociation, vous révélez faire partie de ce fameux groupe terroriste, l'Akame Dan. A cette pensée, Amber ne peut que pouffer d'amusement. Un groupe terroriste ou personne n'a plus de maturité qu'un collégien (sauf Ninomiya bien entendu), et ou l'on passe ses journées à se complaire dans un semblant de crise d'adolescence. Hilarant, vraiment.

Aussi, pour remonter aux origines de tout cela, la rosée présumait qu'un de ses chers camarades avait du chercher des embrouilles avec les silhouettes s'amusant à lui hurler des mots doux. Naturellement, la jeune fille n'avait pas pu s'empêcher de légèrement les insulter et proposer des mots plus qu'acerbe. Et quand elle avait utilisé sa capacité pour faire remonter une petite affaire dont ils étaient les protagonistes, ils l'avaient apparemment très mal pris. Aussi, avant que la situation devienne plus mauvaise encore, la rosée avait préféré prendre la fuite.

Oh, honnêtement, Amber n'avait aucune peur quant au fait qu'elle puisse ressortir de tout cela amochée, ou même tout simplement qu'elle n'en ressorte pas du tout. Trop intelligente pour des personnes de ce type, et surtout bien assez maligne pour trouver un échappatoire. Connaissant suffisamment toutes ces rues, les détours à faire et les impasses, la rosée arrive bien vite à rejoindre son objectif, une de ces grandes rues bordée de commerces divers. Parfait, un sourire victorieux s'affiche déjà sur ses lèvres fines.

Mais ses poursuivants n'en démordent pas, elle l'entend tout simplement. Presque agacée, la jeune fille prend alors la décision de jouer son petit tour de comédie pour s'assurer d'être enfin tranquille. De toute façon, ses cheveux sont déjà bien décoiffés après toute cette course, simuler ne sera donc pas très dur. Percutant un passant choisi au hasard et sans critères de selection autres que "il ne doit pas être trop vieux ou mon histoire marchera moins", Amber relève immédiatement la tête, au bord des larmes. Fausses larmes, bien évidemment.

- J-je suis désolée ! J-je ne voulais pas !...

Et la rosée semble en panique, fait mine de regarder derrière elle à plusieurs reprises, jouant à merveille son rôle de la fille cruche embarquée dans X histoire ou elle ne devrait pas.

hrp:
 

Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Aucun
Messages : 33
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #0066ff

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: identity paradox ♔ Seïa    Sam 26 Déc - 22:14

Les trois choses les plus difficiles pour moi sont : en troisième position, sortir de mon lit, ensuite, m'arrêter d'enfoncer le clou auprès de quelqu'un ayant le poing facile et enfin, le pire de tous...trouver un cadeau pour Mitsu-chan dont l'anniversaire tombait prochainement. Takeru-san va encore lui offrir un truc en rapport avec la police, comme un gilet pare-balle, un pistolet, et cette année, un silencieux, Satoshi-san, un truc qui lui fera plaisir à coup sûr, comme par magie, si je prends l'exemple du walkman l'année dernière et moi...j'ai juste envie de changer des cadeaux absolument pourris chaque année que je lui offre. Enfin, elle me dit qu'ils sont pas pourris mais on sait tous les deux qu'ils le sont. Et je n'y peux rien si elle ne m'inspire absolument pas, dans le sens où ni elle ne me dit ce qui lui ferait plaisir, ni elle ne me donne la moindre idée de ce qu'elle aimerait avoir. Surtout que récemment, on ne parle plus beaucoup. Donc, autant dire que je suis un peu dans le brouillard cette année encore. Mais le fait que la communication s'estompe entre nous me donne encore plus envie de lui offrir un cadeau qui lui fera plaisir, pour rétablir notre lien qui s'efface selon moi.

En fait, ce que j'aimerais surtout, c'est que le 6 janvier prochain, devienne pour elle le jour de son anniversaire, celui où elle a ouvert un regard lumineux et innocent sur ce monde. Et non plus le jour où elle a perdu sa moitié, son frère jumeau dont j'essaie de compenser la perte jour après jour. Ça m'attriste quand même de savoir que pour ce jour là, elle a pris un billet pour notre ville natale, afin de lui rendre visite, et de regretter d'être là à la place de Taiyou-kun. Au moins cette année là, car un tel exploit ne se reproduira sûrement pas deux fois. Donc c'est pour ça que je suis là, à flâner dans les rues inconnues de Mekakucity, pour trouver le cadeau qui remplira cette mission. Ce que je sais, c'est que les vêtements, c'est mort, déjà que je dois me racheter des trucs vu qu'elle squatte mes pulls en guise de pyjama, sachant que c'est le seul truc qu'elle porte la nuit au dessus de ses sous vêtements, et que je refuse qu'elle ait de copain avant qu'elle ne couvre ses jambes au moins l'hiver. Pareil pour les trucs en rapport avec l'astronomie, Satoshi-san s'en est occupé, les jeux vidéos aussi, parce qu'elle n'est pas douée. J'ai essayé le bouquin mais elle me l'a envoyé en pleine face cette année là, les trucs de fille, autant ne pas y penser, vu sa féminité aussi élevée à la fille encapuchonnée de l'autre soir...vive l'inspiration...

Mais surtout les coups de cœur en fait ! Ok j'ai dit que les trucs de fille c'était à éviter mais je crois bien que mon regard a été happé par un bien étrange objet. En regardant ça de plus près, je me rendis compte qu'il s'agissait d'une chaîne en argent très fine, avec un petit pendentif où des petites fleurs bleues faites dans une matière qui m'échappait et au nombre de cinq formaient un cercle presque semblable à une étoile. Je ne savais pas pourquoi, mais je voyais bien Mitsu-chan le porter, de manière discrète, sous ses vêtements. Le bleu était sa couleur préférée, la forme d'étoile rappelait l'astronomie, et les fleurs étaient aussi jolies que délicates, bien que je ne savais pas si ces fleurs existaient vraiment où non. Et surtout, le prix était plutôt abordable, pile dans le budget que Takeru-san m'a confié, sans toucher au discret supplément de Satoshi-san qui plus est ! Puis ce pendentif m'échappa du regard pour rencontrer des cheveux roses emmêlés dont la personne les possédant vient de me rentrer dedans...non ! Pas lui ! Pitié ! Pas ce délinquant qui détruit d'innocentes voitures et insulte ma future profession en m'éclatant son chewing-gum en pleine face ! Tout mais pas ça ! Mais ses cheveux n'ont pas un peu beaucoup poussé depuis ?

Je ne pense pas, c'est une fille. Quelle chance ! Je crois que si ça avait été l'autre, je lui aurais explosé la cervelle. Pas bien grande, même plus petite que Mitsu-chan, je ne savais pas cela possible...bon je suis mauvaise langue, car dans ce beau pays qu'est le Japon, être une fille de un mètre soixante-sept, c'est plutôt grand. Enfin bref, elle vient de me rentrer dedans et me regarde avec des larmes de crocodile...non mais pitié ! Me volez pas le concept que j'ai inventé et que je ferais mieux de breveter au plus vite avant que d'autres personnes me le volent et tant pis si c'est déjà fait ! Bref, elle regarde en arrière et inutile d'être devin pour comprendre qu'elle a des ennuis et qu'il est de mon devoir en tant que prochaine génération de policier d'aider cette jeune fille qui pense avoir besoin de ça pour avoir mon aide. Décidément, elle ne connaît pas l'agent Akatsuki ! Mais cela ne durera pas longtemps ! Après, j'avoue, ça va être par intérêt aussi car vu les vêtements, elle a l'air de s'y connaître en mode et style. Elle peut donc être utile dans ma décision d'acheter cette chaîne ou non à ma frangine. Je la pris donc par la main, et, l'entraînant dans la boutique, je passai ma main dans mes cheveux décolorés -je suis désolé Takeru-san mais ma décoloration n'est rien quand tu vois des gens aux cheveux roses et verts alors tu te calmeras la prochaine fois qu'on en parle- et lui fis un petit sourire enjôleur -faire son boulot de policier c'est bien mais avoir l'air cool c'est bien aussi- avant de lui annoncer les termes de ce qu'on pouvait nommer un contrat.

« Pas grave, mais semblerait-il que la situation nous oblige à nous entraider. »

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Hinata Misaki ; Kirisaki Haku
Messages : 21
Date d'inscription : 22/04/2015
Couleur : #ff9aac
Fiche de Personnage
Cause de mort:
Relations:
Capacité:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: identity paradox ♔ Seïa    Dim 27 Déc - 15:39

identity paradox
codage par palypsyla sur apple-spring

A bien y regarder, l'individu est bien plus grand qu'elle d'au moins 25 bons centimètres. Pas de quoi s'inquiéter non plus, ce n'est pas ce qui mettra à mal son histoire remplie de faux. Au contraire, Amber aime à penser que sa petite taille l'avantage, la fait passer pour plus faible qu'elle est, et ainsi de suite. Et bien vite, la réaction du jeune homme à la tignasse blanche et surement décolorée arrive, en lui attrapant la main et l'entraînant, comme si c'était là naturel. La rosée pense déjà que c'est là une victoire, que son petit numéro a fonctionné à merveille et qu'il n'y a plus à s'en faire, sans pour autant exclure la possibilité qu'elle ait pu s'embarquer dans plus de problèmes encore. Et puis tant pis, ce sont là les règles du jeu. Finalement, le voilà qui s'arrête, le tout avec un sourire presque charmeur. Intérieurement, Amber ne peut s'empêcher d'être amusée, mais plutôt dans le sens consternée. Une bonne chose qu'il n'ait pas l'air de savoir qui elle est à première vue.

- Pas grave, mais semblerait-il que la situation nous oblige à nous entraider.

Et voilà, la jeune fille peut déjà se vanter d'avoir réussi son coup, ou du moins la première étape. Aussi, elle marque un temps avant de finalement afficher un sourire rassurée autant que reconnaissant, comme l'aurait fait n'importe quelle cruche. Cependant, la voilà aussi qui s'incline légèrement, en mettant de côté son ego et sa fierté, juste pour son petit jeu d'actrice, sa petite comédie personnelle.

- M-Merci beaucoup ! Je suis tellement désolée de vous avoir avoir entraîner là-dedans, j'ai du faire quelque chose qui leur a déplut...


Jusque là, tout va bien. Et rapidement, Amber baisse la tête avant de la relever, comme prise d'une soudaine illumination, un coup de génie. Enfin, elle mime tout cela bien sûr, avec la précision et l'adresse d'un comédien.

- Mais c'était un accident, je vous le promet ! Je ne sais même pas ce que j'ai bien pu faire de mal, et puis je ne voulais simplement pas me mettre dans une telle situation...

Et de nouveau, voilà ses yeux marrons qui miroitent sous l'effet des larmes, lui donnant de nouveau l'image de cette fille faible, fragile, à qui il faut venir en aide. Et de nouveau, la seule pensée de la rosée se résume au fait que savoir simuler les pleurs est une chose tellement utile et essentielle que jamais elle ne pourrait s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Autres Comptes : Aucun
Messages : 33
Date d'inscription : 29/11/2015
Couleur : #0066ff

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: identity paradox ♔ Seïa    Mar 29 Déc - 13:46

Maintenant, nous voilà tranquilles...enfin, la voilà tranquille j'espère. Et puis si elle ne l'est pas quand même, je m'occuperai de ses poursuivants, ça lui laissera le temps de se trouver un autre protecteur...mais je doute vraiment de ce besoin là si ils ne sont pas trop nombreux. Mais on verra, pour le moment, je vais avoir besoin de son conseil, et de répondre à ses remerciements, exprimés sous la forme d'un sourire un peu niais mais qui se voulait reconnaissant, puis elle s'inclina. Tout ce que je peux dire, c'est que je ne verrai probablement jamais ça sur le visage si fermé de Mitsu-chan. Il faut dire aussi que ce n'est pas elle qui se met dans ce genre de situation, bah non, puisque c'est moi qui m'en charge de ça, et puis si jamais c'était le cas, elle aurait essayé de s'en sortir seule...ou comment me priver de mon habituel rôle de grand frère protecteur en somme, mais de là à dire que je voudrais d'une autre sœur, je pense qu'on en est encore bien loin. Surtout que contrairement à la fille en face de moi, elle est trop fière et trop franche pour ravaler son caractère habituel en vue de remercier quelqu'un, moi en priorité en fait. Or, il n'y a qu'une Mitsu-chan en ce monde et je vais vraiment avoir besoin de tout ma concentration pour savoir ce qui arrive à cette fille, enfin si je m'en sors...que voulez vous, je suis pas doué pour parler à une fille, et encore moins pour lui faire passer un interrogatoire, il parait que c'est dû à un manque de "délicatesse"...mais essaie d'être délicat envers des gens grossiers et on en reparle !

Ah, quelque chose qui leur à déplu...je connais ça plutôt bien, ça m'arrive souvent, très souvent. Elle doit être comme moi sur ce point là, ne pas savoir s'arrêter au bon moment lorsqu'elle parle à quelqu'un de susceptible. Du coup, on se retrouve dans ce genre de situation alors je la comprends un peu. Mais après c'est pas notre faute, ils réagissent avec tellement de véhémence ces gens qu'on est surpris après, sans oublier qu'au début, c'est vraiment drôle de les titiller, de voir jusqu'où va leur patience, et on prend un peu part à leur jeu de mots doux, pour voir qui a le vocabulaire le plus développé, le plus acerbe, le plus cynique aussi. Et je ne sais pas comment ça finit pour elle, mais je sais que moi, ça finit par un coup de poing dans le visage et un combat en perspective. La voilà qui manque de pleurer, de toute façon, personne ne voudrait vraiment se mettre dans ce genre de situation, à moins d'être sûr de là où il met les pieds, et encore. Enfin, si, il y a toujours une part de nous qui adore la poussée d'adrénaline à ce moment là et comme je l'ai dit, au début, c'est toujours drôle...je pense cependant que ça pourrait l'être encore plus si l'interlocuteur était doté d'une imagination plus étendue concernant les insulter, ainsi que d'un certain sens de l'ironie, c'est pour ça que c'est bien d'avoir Mitsu-chan sur ce point là, pour taquiner ou se disputer avec quelqu'un de son niveau.

En plus, la jeune fille en question ne doit pas être bien vieille, vu sa taille, je dirais qu'elle doit être au collège, peut être en première année de lycée. Dans ce cas, c'est vraiment ignoble de s'en prendre à quelqu'un de plus faible que soi. C'est beaucoup mieux je pense, de provoquer plus fort que soi, pour se dépasser, et prouver qu'on est pas si faibles, et puis réussir donne toujours une petite fierté. Ne dit-on pas "à vaincre sans péril on triomphe sans gloire" ? Note à moi même, ne pas leur sortir cette phrase si ils se ramènent, quoique, ça pourrait être sympa...et ils le méritent, amplement même ! Et si ils viennent pas bah...tant mieux pour elle ma foi, ça me fera juste une distraction -ou un passage à l'hôpital- en moins, pas de quoi en faire une maladie. Maintenant donc, je vais pouvoir lui demander si elle pense que mon projet de cadeau fera plaisir à sa destinataire...enfin après. Car là, je suis quand même curieux de savoir comment elle s'y est prise pour se mettre dans une telle situation...bon, je pense qu'elle a fait comme moi, et sorti le mot de trop, mais si je dois faire face à ces gens, autant être préparé et éviter de sortir les mêmes choses, pour le bien de l'originalité et de l'augmentation de la colère d'autrui. Et puis bordel c'est mon travail de futur agent de police que de savoir ce qui s'est passé lorsqu'on me demande de l'aide ! Et un bon entraînement pour apprendre à passer un interrogatoire et aux filles, et aux enfants soi dit en passant. Je lui posa donc une main sur son épaule, un peu plus brutalement que ce que j'aurais voulu, et pris un ton se voulant rassurant...Allez, c'est comme parler à Mitsu-chan lorsqu'elle était encore petite et mignonne ! L'époque est lointaine, je le reconnais, mais rien ne doit être impossible, encore moins pour l'agent Akatsuki non ?

"Je me doute bien que tu n'as pas demandé à ces gens de te poursuivre en t'insultant, mais que s'est-il exactement passé pour que tu finisses dans une telle situation ?"
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: identity paradox ♔ Seïa    

Revenir en haut Aller en bas
 
identity paradox ♔ Seïa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagerou Project RPG :: MEKAKUCITY :: Centre Ville :: Rues-
Sauter vers: